/travel
Navigation

La pureté du Yukon

Coup d'oeil sur cet article

Ils fondent à vue d’œil! Les glaciers gigantesques pourtant semblent éternels lorsqu’on les admire. Dans le Yukon, dont la splendeur vaut celle de l’Alaska, ces monstres de glace peuvent être survolés.

Les plus sportifs et audacieux peuvent s’y aventurer à pied, mais gare aux crevasses sournoises où certains randonneurs restent coincés. C’est beau, un glacier, mais on n’a pas envie d’y finir soi-même congelé comme un mammouth et attendre la fonte dont on parle tant pour resurgir...

Regardez la splendeur de ce spectacle. Tout paraît figé, mais c’est une illusion! La glace épaisse de plusieurs kilomètres parfois circule, extrêmement lentement, mais inexorablement, dans ces canaux qu’elle creuse par son mouvement irrésistible.

Seuls quelques petits animaux et des oiseaux vivent dans ces glaces. Aucun grand prédateur terrestre ne s’y risque. Il vaut la peine de se payer un tour d’avion ou d’hélicoptère au-dessus des splendeurs d’un glacier. Les photos que voici ont été prises dans la réserve de Kluane, en 2012.

Fiers Yukonais

Le Yukon jouit encore de la présence d’une population éparpillée ici et là qui respecte le territoire. Les Allemands, qui fantasment sur le Grand Nord en lisant Jack London, sont nombreux à s’installer ici. Plusieurs ouvrent des auberges ou dirigent des opérations de rafting ou de traîneaux à chiens. Bref, les Yukonais, pour la plupart, sont fiers de leur territoire: ils ont choisi d’y vivre.

C’est une bonne chose que ces habitants dévoués puisqu’ils voudront prévenir les ravages d’un tourisme trop abondant... ce qui s’accentue en Alaska. Enfin, si vous avez le choix entre l’Alaska et le Yukon, je vous suggère ce dernier, plus pur et plus authentique.