/news/currentevents
Navigation

Mélody de retour à la maison à temps pour Noël

La fillette de 5 ans a été aspirée par un spa à Québec plus tôt cette année

Coup d'oeil sur cet article

La fillette de 5 ans qui a été sérieusement blessée dans le spa de l’Hôtel Ambassadeur de Beauport est de retour à la maison, à temps pour fêter Noël avec sa famille.

La vie reprend son cours tranquillement pour la famille de la petite Mélody qui a été opérée d’urgence le 23 octobre dernier après que ses intestins eurent été aspirés par le système d’évacuation du bassin d’eau.

Photographiée avec ses parents vendredi soir, elle semble avoir retrouvé le sourire.

«Les dernières semaines n’ont pas été faciles. Notre vie a été complètement chamboulée. On commence à voir la lumière au bout de toute cette histoire ridicule», mentionne Audrey Lapointe, la mère de la petite Mélody.

La fillette a toujours des douleurs, elle ressent également beaucoup de fatigue.

«Elle n’est pas en danger, alors nous sommes contents. Elle ne semble pas avoir de séquelles physiques, mais on ne connaît pas la suite», précise Mme Lapointe.

Mélody est suivie de près à la clinique pédiatrique où l’on veille à ce qu’elle guérisse bien en suivant un cheminement normal.

Actuellement, plusieurs restrictions lui sont imposées, mais «elle connaît ses limites».

La fillette devrait faire un retour progressif à l’école dès le mois de janvier.

SÉQUELLES PSYCHOLOGIQUES

L’opération de Mélody s’est bien déroulée et son état physique s’améliore de jour en jour.

La petite a toutefois des séquelles psychologiques. Elle a peur des gens, s’isole et se sent coupable des événements.

«Nous avons un gros travail à faire. Elle doit reprendre confiance en elle, mais ce n’est pas facile», explique sa mère.

La mère de la petite, enceinte de 15 semaines, a également de la difficulté à se remettre de ce flot d’émotions.

«Mon cœur de maman a souffert. J’ai trouvé ça difficile, j’ai vécu beaucoup de stress, je fais des migraines fréquemment et de l’insomnie», souligne Audrey Lapointe.

DÉCEPTION

La famille a eu une grande déception dans toute cette histoire: les propriétaires de l’Hôtel Ambassadeur de Québec ne sont jamais entrés en contact avec eux.

«Je suis vraiment déçue, ils ne se sont pas excusés. Ils auraient pu au moins nous écrire une lettre», indique Mme Lapointe.

Les parents de Mélody entameront bientôt des poursuites judiciaires afin de dénoncer la «négligence» de l’Hôtel Ambassadeur.

Depuis l’incident, l'Hôtel a installé une grille perforée devant la bouche d'aspiration du spa qui a causé des blessures à Mélody.