/weekend
Navigation

Astrologie Chinoise: l’année du singe

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Singe

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

Le 8 février 2016, des millions de personnes à travers le monde célébreront le début de l’année du Singe. Les natifs de ce signe ­auront de quoi se réjouir, car l’année qui porte leur nom s’annonce pour eux pleine de promesses ; elle pourrait même être un tournant pour les Singes qui, depuis quelque temps, sont insatisfaits de leur vie et de leur situation. Mais attention, car pour profiter au maximum de cette année favorable, le Singe devra bien réfléchir à ce qu’il veut accomplir. En se fixant des ­objectifs à atteindre, il saura mieux canaliser ses forces et sera plus attentif aux possibilités qui se présenteront à lui. L’entourage du Singe ­l’aidera énormément en ce sens.

Coq

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe s’annonce plutôt exigeante pour le Coq. Il y aura des situations volatiles dans lesquelles il se sentira mal à l’aise, et certains changements le perturberont. Le Coq aime prendre ses propres décisions et avoir le contrôle de la situation, malheureusement pour lui, il sera parfois confronté, durant l’année du Singe, à des dilemmes qui sèmeront la confusion dans son esprit.

Chien

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe sera beaucoup plus encourageante pour le Chien. Son bon jugement le servira bien tout au long de l’année, et s’il agit avec détermination, il parviendra à atteindre plusieurs de ses objectifs. Virgile a écrit que la fortune favorise les audacieux. Or, ce sera particulièrement vrai pour le Chien cette année : la chance sourira très certainement aux intrépides et entreprenants natifs de ce signe durant le règne du Singe.­­

Cochon

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe sera assez bonne pour le Cochon. Il aura à nouveau l’occasion de bien progresser au travail et dans sa vie personnelle. Ces progrès ne s’acquerront cependant qu’au prix de maints efforts. Tout au long de l’année du Singe, il devra être sur ses gardes et s’adapter aux circonstances, car il est fort probable que des retards ou d’autres désagréments viendront à certains moments lui mettre des bâtons dans les roues. Heureusement, le Cochon est un individu plein de ressources, qualité qui l’aidera à contourner les embûches que le Singe mettra sur sa route.

Boeuf

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe sera très intéressante pour le Boeuf. Même si les choses ne vont pas toujours assez vite à son goût, il aura l’occasion de mener plusieurs projets à terme et bénéficiera de quelques bonnes occasions. Le Boeuf est toujours prêt à acquérir de nouvelles connaissances et compétences, ce à quoi l’année du Singe l’encouragera.

Liévre

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

Au milieu de ce tourbillon d’activité que promet l’année du Singe, le Lièvre se devra de rester vigilant, car des situations délicates ou épineuses risquent de se manifester à tout moment. En cas de dispute, de conflit ou de pépin, le Lièvre devra prendre un peu de recul, puis user de son bon jugement pour déterminer la meilleure marche à suivre.

Tigre

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe se déroulera sous le signe de l’énergie et de la verve, ce qui conviendra tout à fait à la nature entreprenante du Tigre. Une mise en garde cependant aux natifs du signe : procédez de manière réfléchie et mesurée au lieu de foncer tête baissée. Prenez note qu’en 2016, il vous faudra prendre les choses telles qu’elles sont, en vous accommodant des circonstances telles qu’elles se présentent.

Rat

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

Le Rat est un être plein de ressources. C’est là une de ses plus grandes forces. Lorsqu’il repère une opportunité (ce qui lui arrive souvent), il sait en tirer le maximum. Or, justement, l’année du Singe regorgera d’opportunités et, à ce titre, elle sera extrêmement favorable au Rat. Elle lui permettra de mieux exploiter son potentiel et lui apportera des succès bien mérités.

Cheval

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe convient tout à fait au Cheval, du fait qu’elle maintient une cadence rapide et est riche en possibilités. Le Cheval est un signe qui aime bouger, aussi sera-t-il choyé tout au long de cette année qui s’annonce intéressante, bien remplie et qui présentera de nombreuses opportunités. Bien que les augures lui soient favorables, le Cheval devra se montrer discipliné tant et aussi longtemps que le Singe sera dans les parages.

Dragon

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

Ambitieux et débordant d’énergie, le Dragon sentira dès le début de l’année du Singe que de grands changements se préparent dans sa vie. Mais attention, car bien que les augures lui soient favorables, il devra s’assurer de ne pas viser trop haut ! L’année du Singe aura tôt fait de contrecarrer les plans des imprudents et de ceux qui, par leur impatience, multiplieront les oublis et les erreurs.

Chévre

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe promet d’être bonne pour la Chèvre. Cependant, celle-ci devra prendre garde de ne pas tomber dans les pièges que le Singe lui tendra. L’année du Singe est riche en opportunités de toutes sortes, mais elle nécessite également de la prudence et du tact ; aussi la Chèvre ne devra-t-elle pas abuser de sa chance ni du respect qu’on lui témoigne. Même si elle est très occupée, la Chèvre devra s’efforcer de maintenir un bon équilibre de vie et, surtout, ne pas se priver des joies de sa vie sociale et de ses activités récréatives.

Serpent

Astrologie Chinoise: l’année du singe
Illustration Fotolia

L’année du Singe en sera une de changement sur le plan professionnel. Précautionneux et méticuleux comme il est, le Serpent sera parfois déstabilisé par la rapidité avec laquelle surviendront certains développements, mais dans ces moments-là, il ne devra pas oublier que le changement est bien souvent porteur d’opportunités. Si un poste intéressant vient à se libérer, il devra rapidement poser sa candidature. Hésiter n’est pas une bonne idée.