/news/transports
Navigation

Factures salées pendant les Fête: Juripop met en demeure Uber

Photo illustration of logo of car-sharing service app Uber on a smartphone over a reserved lane for taxis in a street in Madrid in this file photo
REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La Clinique juridique Juripop va mettre en demeure le service Uber à la suite de nombreuses plaintes de clients qui ont reçu des factures gonflées lors de la période des Fêtes. La mise en demeure a été signifiée jeudi à 15h, a appris TVA Nouvelles.

Une conférence de presse aura lieu vendredi à 10 h pour préciser si des procédures judiciaires seront entamées.

Pour de simples courses, des clients ont dû payer plus de 300 $ en raison de la majoration tarifaire imposée par Uber.

Selon le président de Juripop, qui s’était confié à TVA Nouvelles, le 3 janvier, les clients ont accepté un contrat sans en connaître tous les tenants et aboutissants.

«Les usagers sont informés à plusieurs reprises sur le prix directement dans l'application et priés de confirmer et d'accepter l'augmentation des tarifs», avait alors indiqué par courriel un porte-parole d’Uber, Jean-Christophe de La Rue.