/entertainment/tv
Navigation

Guide pratique pour apprécier «Les pays d’en haut»

Guide pratique pour apprécier «Les pays d’en haut»

Coup d'oeil sur cet article

Dès lundi prochain, les téléspectateurs québécois auront la chance de renouer avec les personnages des Belles histoire des pays d’en haut, mais dans une version revampée de Gilles Desjardins.

Dès lundi, les téléspectateurs québécois auront la chance de renouer avec les personnages des Belles histoire des pays d’en haut, mais dans une version revampée.

Nouveau titre, nouvelles intrigues et nouveaux personnages, un vent de renouveau balayera le village de de Séraphin Poudrier.

Découvrez Donalda, la femme forte de la nouvelle série Les Pays d'en haut - La série !

Posté par ICI Radio-Canada Télé sur mardi 17 novembre 2015

Si, comme les auteurs de ces lignes, vous n’êtes pas familiers avec la série culte, voici le nécessaire pour vous y retrouver.

Séries télévisées, films, roman

La série s’inspire du roman Un homme et son pêché de Claude-Henri Grignon.

Claude-Henri Grignon.
Photo d'archives
Claude-Henri Grignon.

Après avoir été diffusée à la radio de Radio-Canada pendant 24 ans, l’œuvre s’est transportée au petit écran. Les Belles Histoires des pays d'en haut a été diffusée pour la première fois en 1956 (en noir et blanc, vous l’aurez compris) sur les ondes de la télévision publique.

Andrée Champagne (Donalda) et Jean-Pierre Masson (Séraphin).
Photo d'archives
Andrée Champagne (Donalda) et Jean-Pierre Masson (Séraphin).

La série détenait d’ailleurs le record de longévité avec 14 saisons avant que L'auberge du chien noir s’en empare. Viande à chien!

Photo lors d'un tournage de la série en 1957.
Photo d'archives
Photo lors d'un tournage de la série en 1957.

En 2002, le roman a été portée au grand écran par le réalisateur Charles Binamé. Le livre de Grignon avait déjà fait l’objet d’une première adaptation cinématographique en 1949.

Dans la nouvelle série, réalisée par Gilles Desjardins, Les Belles Histoires des pays d'en haut devient Les pays d’en haut. La saga romantico-historique de 10 épisodes sera diffusée le lundi soir à compter du 11 janvier sur les ondes de Radio-Canada.

Où ?

Les pays d’en haut, ce sont les Laurentides.

L’intrigue prend place à Sainte-Adèle, à quelques pas de l’Académie de Julie Snyder.

Quand ?

L’histoire se déroule à la toute fin du 19e siècle, en pleine période de colonisation des Laurentides.

Qui ?

Vincent Leclerc, Sarah-Jeanne Labrosse et Maxime Le Flaguais.
Photo Facebook
Vincent Leclerc, Sarah-Jeanne Labrosse et Maxime Le Flaguais.

Le méchant: Séraphin Poudrier

La petite communauté est sous le joug d’un homme d’affaires très riche, mais surtout très avare, Séraphin Poudrier. Ce dernier devient même à un certain moment maire du village.

Vincent Leclerc interprètera le personnage de Séraphin.
Photo Agence QMI
Vincent Leclerc interprètera le personnage de Séraphin.
Jean-Pierre Masson.
Photo d'archives
Jean-Pierre Masson.
Pierre Lebeau dans le rôle de Séraphin Poudrier.
Photo d'archives
Pierre Lebeau dans le rôle de Séraphin Poudrier.

La belle: Donalda Laloge

Donalda Laloge est l’objet de tous les désirs. Pour effacer la dette que son père, François-Xavier Laloge, a envers Séraphin, elle accepte d’épouser ce dernier. Elle dit «oui» même si elle ressent une complète aversion envers lui.

D’ailleurs, contrairement à ses premières incarnations, la Donalda de Les pays d’en haut n’a rien d’une jeune femme douce et soumise. Le personnage interprété par Sarah-Jeanne Labrosse est une femme forte et fougueuse qui démontre beaucoup de caractère.

Sarah-Jeanne Labrosse.
Photo Facebook
Sarah-Jeanne Labrosse.
Karine Vanasse dans le rôle de Donalda Laloge.
Photo d'archives
Karine Vanasse dans le rôle de Donalda Laloge.

Le bon: Alexis Labrache

Si Donalda ne veut pas se marier avec Séraphin, c’est parce que son cœur bat déjà pour Alexis Labranche, un rebelle sympathique, draveur à ses heures. Comme Patrick Roy, il quitte son village pour faire «la palette» au Colorado en promettant toutefois à Donalda de l’épouser à son retour, lorsque le pommier refleurira.  

Dans cette nouvelle mouture, Alexis dévoilera toutefois au grand jour son côté «badboy». Alcool, violence, crime: tout y passe.

Maxime Le Flaguais en Alexis.
Photo Facebook
Maxime Le Flaguais en Alexis.
 Roy Dupuis qui incarne Séraphin le film Un homme et son pêché.
Photo d'archives
Roy Dupuis qui incarne Séraphin le film Un homme et son pêché.

Quoi?

Les défis que pose la colonisation de ces contrées éloignées, les manigances de Séraphin Poudrier pour maintenir son pouvoir, la connivence entre l’église et la politique et les difficiles conditions de vies à cette époque servent de trame de fond à ce triangle amoureux.

Guide pratique pour apprécier «Les pays d’en haut»
Photo Facebook