/news/education
Navigation

CPE subventionnés: Les parents seront écorchés

«On parle dans certains cas d'une indexation de 174 %»

Les parents devront rembourser la contribution additionnelle pour les frais de garde lors de la déclaration de revenus.
photo d’archives Les parents devront rembourser la contribution additionnelle pour les frais de garde lors de la déclaration de revenus.

Coup d'oeil sur cet article

L'opposition dénonce le choc tarifaire imposé aux parents de bambins qui fréquentent une garderie subventionnée.

En vigueur depuis avril 2015, l'augmentation des tarifs de garde du gouvernement Couillard est payable lors de la déclaration de revenus. Si tous les parents ont continué de payer 7,30 $ par jour par enfant, une bonne partie d'entre eux devront sortir leur chéquier pour rembourser la contribution additionnelle calculée en fonction du revenu familial.

Certains couples auront plus de 2000 $ à payer par enfant à même leur rapport d'impôt, déplore le député péquiste Sylvain Pagé. «On parle dans certains cas d'une indexation de 174 %, insiste-t-il. Cette facture là va faire quand même très très très mal.» Selon lui, la modulation des tarifs de garde à la sauce libérale constitue un «grave recul» pour la qualité de vie des familles et des enfants.

Promesse non-tenue

«C'est comme dire: Servez-vous du réseau tout de suite, mais payer plus tard. Habituellement, ce sont des vendeurs qui agissent comme ça, mais là, c'est le gouvernement. C'est sûr que ça va faire mal», plaide la députée caquiste Lise Lavallée. Caquistes et péquistes rappellent que Philippe Couillard avait pourtant promis d'indexer les tarifs de garde au coût de la vie.

Difficile pour les parents québécois de mettre de l'argent de côté pour la garderie lorsque le panier d'épicerie et les tarifs d'électricité ne cessent d'augmenter, ajoute la députée de Repentigny.

Les ministres des Finances et de la Famille ont refusé la demande d'entrevue de notre Bureau parlementaire. Au ministère de Carlos Leitao, on assure néanmoins qu'un «mince pourcentage» de contribuables sera touché par cette nouvelle tarification.«30 % des familles paient moins de 7,30 par jour et 60 % paient moins de 9 $ pour des services qui en coûtent jusqu’à 60 $ par jour», a fait valoir son attachée de presse par courriel.

Les familles avec un revenu de moins de 50 000 $ n'auront rien de plus à payer. À compter de 50 000 $, le tarif de garde augmente à 8 $ par jour. À partir de 75 000 $, le tarif quotidien augmente graduellement pour atteindre 20 $ pour un revenu familial d’environ 155 000 $.

HAUSSE DES FRAIS DE GARDE 

COÛT ANNUEL PAR ENFANT 
  • REVENU FAMILIAL 100 000:  + 835 $ / an
  • REVENU FAMILIAL 120 000: + 1456 $ / an
  • REVENU FAMILIAL 140 000: + 2130 $ / an
  • REVENU FAMILIAL 175 000: + 2678 $ / an
 Source: ministère de la famille 
 * Ces montants ne tiennent pas compte des déductions fédérales