/lifestyle/food
Navigation

Plaisir et proximité

Plaisir et proximité
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Les mêmes propriétaires que la Taverne Square Dominion et le Balsam in viennent d’ouvrir le bar Henrietta, situé dans l’ancien local du Baldwin Barmacie.

Le local a subi une judicieuse transformation, le succès est instantané. Il est déjà compliqué d’y avoir de la place...

Plaisir et proximité
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin

Style de restaurant

On est ici plus dans un bar qu’un restaurant. D’ailleurs, on ne s’y trompe pas, c’est bien stipulé comme ça. Un bar en premier lieu où l’on peut manger des plats, en petites portions, à consonances portugaises. Les prix sont doux, il y a foule et l’ambiance y est tonitruante. Bravo!

Décor

La façade d’un bleu profond donne le ton: on voyage. Un petit côté rétro, déjà ressenti dans leurs autres établissements, règne dans l’ameublement et la déco. Deux espaces se confondent. En contrebas, on devine l’aspect resto, plus haut, avec la cuisine ouverte, cela donne plutôt une sensation de taverne portugaise. Le lieu est propice pour prendre un verre, les tables sont minuscules comme dans les bars à tapas en Espagne ou encore les petites tavernes au Portugal.

Ambiance

Formidable! Un grand brouhaha signale instantanément que l’esprit de fête est au rendez-vous au bar Henrietta. Si vous voulez un petit coin tranquille, pour une rencontre intime, passez votre chemin. Si, par contre, vous avez quelques amis à réunir autour d’un verre de vin avec quelques bouchées pour un 5 à 8 ou pour finir une soirée, Henrietta est pour vous.

Clientèle

Les 25-30 ans dominaient le soir de ma visite. Des jeunes gens charmants, bien calmes malgré le bruit intense, sirotant leur drink et picorant avec appétit d’une petite assiette à l’autre. «C’est quoi ça?» me demande une jeune femme en pointant mon assiette. «Des patates gratinées», lui dis-je. «Hum!», dit-elle en s’adressant à ses amies. «On en prend, les filles!» Voilà, c’est ça Henrietta... Plaisir et proximité.

Le repas

Déformation professionnelle ou pas, je pense toujours à la cuisine et au menu. Pourtant, en ayant bien à l’esprit que c’est d’abord et avant tout un bar et pas un resto. Pour ma part, je sais que le chef Éric Dupuis, que j’estime beaucoup, saura, avec le temps, bonifier son offre avec peut-être un ou deux spéciaux du jour afin de contenter des gourmands comme moi. Il y a, à mon avis, quelques ajustements à faire, mais je sais que le chef est soucieux du bonheur de ses clients. Je ne suis vraiment pas inquiet pour la suite des choses.

Donc, batata gratinée. Des tranches de pommes de terre sur une sauce onctueuse et tomatée, très légèrement épicée, le tout gratiné. Savoureux et réconfortant.

Sandwich portugais. En fait, c’est un grilled cheese à la portugaise. Toutefois, ça manque un peu de punch.

Palourdes à l’huile d’olive, coriandre et ail, servies en petite soupière en métal. Bien. Il manquait peut-être un autre ingrédient rafraîchissant, c’était bon, aussi, mais un peu trop salé.

Minipieuvres braisées au chorizo et tomates. Le plat de la soirée! Formidables saveurs. Là, on voyage vraiment, c’est délicieux. La sauce, comme les petites pieuvres, est parfaite.

Autre réussite, la saucisse de porc rôtie. Un formidable serpentin charcutier servi avec une petite salade rafraîchissante. On se régale!

Œuf dans le trou, toast au beurre d’anchois. Un petit plat coquin et charmant comme je les aime.

Dessert, juste des natas. En fait, une interprétation maison des natas, plus crémeuses qu’à l’habitude. Une petite crème, du genre catalan, ou un bon pouding portugais serait aussi le bienvenu.

Le service

Adorable en tout point. Tous s’acquittent de leurs tâches avec sourire et bienveillance.

Carte des vins

Carte intéressante des vins et des cocktails. Il y a même en proposition, deux cocktails desserts. L’idée est judicieuse pour compléter le concept de bar. Nous avons essayé, mais ce ne fut malheureusement pas concluant. Il faut toutefois persévérer dans cette voie, car il y a là, un vrai truc à faire avec ce concept. J’adore l’idée!

bar Henrietta

★★★

Coup de toque

  • Un bar à l’ambiance extraordinaire.

Coup de torchon

  • Des petits ajustements à faire, côté menu, mais je ne suis pas inquiet, le talent est dans la place.

Combien ça coûte ?

  • Une quarantaine de dollars par personne, pour passer un bon moment.

Bar Henrietta

115 Laurier Ouest

Montréal H2T 2N6

514 276-4282

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.