/news/currentevents
Navigation

Accusé du vol de documents d’un haut gradé de la police

Les fichiers dérobés identifiaient des sources policières

Bouamrane Ahmed Fouatih
photo courtoisie Bouamrane Ahmed Fouatih, à droite, et Roza Zetchi, à gauche, ont été arrêtés jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

Félix Séguin et Eric Thibault
Le Journal de Montréal

 

Les documents secrets qu’un Lavallois est accusé d’avoir dérobés dans la voiture d’un haut gradé du SPVM, avant Noël, identifiaient des informateurs qui ont aidé les enquêteurs à épingler des proches des Hells Angels et de la pègre irlandaise.

C’est ce qu’a appris notre Bureau d’enquête en marge de l’arrestation de Bouamrane Ahmed Fouatih, que la police de Montréal a appréhendé jeudi soir et qui a comparu vendredi.

Le SPVM n’était toutefois pas en mesure de préciser si ces documents confidentiels ont pu être récupérés ou non ni de commenter l’affaire.

Fouatih – un récidiviste de 31 ans connu des policiers pour ses antécédents de vol et de fraude – fait face à neuf chefs d’accusation. Il a été arrêté en compagnie d’une amie, Roza Zetchi, 26 ans, après que le duo eut présumément commis un autre vol et une tentative de fraude par carte de crédit.

Policier tabassé

<b>Patrice Vilceus</b><br />
Commandant
Photo d'archives
Patrice Vilceus
Commandant

Fouatih est le seul à être accusé d’avoir endommagé la fenêtre du véhicule de fonction banalisé du commandant Patrice Vilceus, le 17 décembre, et d’y avoir dérobé un sac de marque Rudsak contenant des documents secrets.

Le patron de l’escouade Eclipse avait stationné son véhicule au centre-ville pour aller au party de Noël de la section des enquêtes spécialisées. Il y avait laissé ce sac avec, à l’intérieur, des clés USB contenant des renseignements sensibles.

Ces supports informatiques renfermaient notamment les noms des sources policières qui ont collaboré à l’enquête sur l’attaque dont un policier montréalais a été victime dans un bar de Playa del Carmen, pendant ses vacances au Mexique, à l’hiver 2011.

Gang de l’Ouest et motards

L’enquête a mené à la condamnation de Shane Kenneth Maloney, membre influent du gang de l’Ouest, et de Marc-André Lachance, un proche des Hells.

Un policier du SPVM et un autre de la police de Longueuil avaient également été arrêtés lors de cette enquête.

Selon nos sources, ce larcin suscite toujours la grogne au sein des troupes du SPVM, qui ont dû prendre des mesures urgentes pour assurer la protection de ses informateurs touchés par cette fuite. À ce jour, le commandant Vilceus n’est visé par aucune sanction, d’après nos informations.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.