/entertainment/celebrities
Navigation

15 confidences de Denise Bombardier sur René Angélil et Céline Dion

Denise Bombardier a suivi Céline Dion en tournée pendant près d'un an pour écrire le livre «L'énigmatique Céline Dion».
Agence QMI Denise Bombardier a suivi Céline Dion en tournée pendant près d'un an pour écrire le livre «L'énigmatique Céline Dion».

Coup d'oeil sur cet article

Lors de sa chronique dans l’émission Maurais Live à Radio X, Denise Bombardier a témoigné suite au décès de René Angélil, emporté par un cancer de la gorge à 73 ans, elle qui eut un accès privilégié à la vie de l’imprésario et de sa femme, Céline Dion.

«Je suis triste, mais en même temps c’est une libération parce que là où il en était rendu, il souffrait énormément et il était très discret là-dessus», a raconté Madame Bombardier qui a suivi le couple pendant neuf mois lors de la tournée Taking Chances en 2008-2009.

En le suivant pendant près d'un an, Denise Bombardier a gagné une certaine proximité avec le couple et a raconté de nombreuses anecdotes et faits sur la star et son défunt mari.

Voici les 15 meilleures citations de son témoignage:

1) «C’est un homme qui était mystérieux et c’est ce qui faisait partie de son charme. C’était un homme extrêmement séduisant et extrêmement charmant.»

2) «Son côté délinquant, le côté du joueur bluffer était contre-balancé par une extrême sensibilité.»

3) «C’était un émotif. Des deux dans le couple, c’est lui qui est le plus émotif. [...] Il pleurait parce qu’il était comme ça.»

4) «Je n’ai jamais vu, ou presque jamais vu, un couple aussi fusionnel. Ils se surmultipliaient. Et l’ambition de René, qui était illimitée, c’était aussi l’ambition de Céline sauf que lui a été capable de l’articuler. Il a été capable de voir que c’était possible.»

5) «Lui, il croyait que toutes les barrières, toutes les frontières et que la planète devenait leur terrain de jeu. Ils allaient se déployer à la grandeur de la planète. C’est ça qu’elle voulait la petite fille, dès sa jeunesse.»

6) «Céline, elle n’est comme personne. Ce type de personnalité qui est capable d’avoir des rêves pareils ce sont des gens, de toutes les façons, exceptionnels dans le sens fort du terme. Ce sont des exceptions à la règle et René Angélil était pareil.»

7) «C’était évident qu’il fallait qu’ils soient amoureux parce que leur amour a cimenté leur union, a cimenté leurs deux ambitions.»

8) «Céline Dion n’a connu qu’un homme. [...] et elle m’a dit: “Madame Bombardier, j’ai connu seulement un homme dans ma vie” et là elle a pris sa main et elle s’est donné un coup sur la poitrine et elle a dit: “J’en suis fière!”»

9) «Céline a été élevée dans le culte de la famille. René Angélil, son père est un syrien chrétien et sa mère d’origine libanaise. Ce sont des gens pour qui les liens familiaux sont extrêmement importants. C’était des gens qui allaient être ensemble pour la vie.»

10) «Elle n’a pas eu d’enfance, elle n’a pas eu d’adolescence, elle n’a pas eu toutes les histoires d’amour qu’on a quand on est très jeune. Le premier homme qu’elle a aimé, et moi elle me l’a dit, c'est lui. Elle est tombée amoureuse de lui lorsqu'elle était très très jeune.»

11) «Elle était amoureuse avant lui, elle portait ça dans son coeur, il l’amenait vers son rêve absolu.»

12) «René Angélil c’est un homme responsable. René Angélil n’est pas un pédophile, d’ailleurs il a rompu avec son ami [Guy Cloutier]. Justement, ç’a été fini après.»

13) «Maman Dion est allée mettre une lettre sous la porte de la chambre d’hôtel de René. Elle lui a écrit: “René Angélil, si tu fais du mal à ma fille, je te tue”.»

14) «Il a ses amis très très très très près, mais je peux vous dire que ses vrais amis, ce sont des gens qui étaient les seuls à avoir accès à lui et autour de lui et autour de Céline.»

15) «Il aimait que je partage son vice [le jeu].»

Voici l'entrevue intégrale