/news/politics
Navigation

Un enfer pour les commerces

Un palmarès sur la bureaucratie au Québec place Montréal dans les pires villes où se lancer en affaires

Hôtel de ville de Montréal
Photo d'archives La Ville de Montréal ne facilite pas la vie des commerces, comme le montre l’enquête de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.

Coup d'oeil sur cet article

Montréal est l’une des pires villes au Québec où exploiter un commerce, révèle un palmarès sur la bureaucratie municipale.

Temps d’attente interminables pour un permis; accès restreint à l’information; règlements à n’en plus finir; Montréal est loin d’être appréciée par les entrepreneurs, révèle une analyse des 100 plus grandes villes du Québec réalisée par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

«Tout le monde sait que les contraintes administratives sont nombreuses à Montréal. Il y a tellement de règlements. La circulation et le stationnement compliquent aussi la vie des commerçants depuis plusieurs années», explique Simon Gaudreault, économiste principal à la FCEI.

<b>Simon Gaudreault</b><br /><i>FCEI</i>
Photo Courtoisie FCEI
Simon Gaudreault
FCEI

Westmount occupe le dernier rang de ce palmarès.

Plus facile à Laval

Seule une rivière sépare les deux villes. Pourtant, Laval fait beaucoup mieux que sa voisine et occupe la 11e place de ce palmarès, comparativement au 74e rang pour la métropole.

«C’est moins compliqué à Laval qu’à Montréal. On fait davantage d’efforts pour simplifier la vie des entrepreneurs», affirme M. Gaudreault.

Pour évaluer la performance des villes, la FCEI leur a notamment envoyé un courriel en se faisant passer pour un jeune entrepreneur désireux d’ouvrir un restaurant.

«À Laval, ça n’a pris que trois jours pour nous répondre. La réponse était claire et on n’exigeait que trois permis», illustre M. Gaudreault.

Du côté de la métropole, la réponse a été moins précise et quatre permis sont requis.

«L’administration Coderre est consciente des irritants qui peuvent être vécus par les entrepreneurs. L’objectif n’est pas que la Ville soit vue comme un irritant administratif pour sa communauté d’affaires, mais plutôt comme un facilitateur», a commenté l’attachée de presse du maire Coderre, Catherine Maurice, qui a indiqué que plusieurs actions avaient déjà été prises dans ce dossier.

Westmount mauvais élève

Aucune ville n’a obtenu une note parfaite. La grande perdante, Westmount, a obtenu un score de 7,5 %. Aucune réponse n’a été donnée à la FCEI. Le coût élevé du permis (200 $) et le manque d’informations sur son site web ont également joué contre la ville.

Le maire Peter Trent s’est dit «surpris» de ces résultats. «Si ça reflète la réalité, c’est inacceptable. Et nous apporterons des changements.»

La FCEI espère aussi que son rapport portera ses fruits.

«On a recensé jusqu’à 37 critères différents pour les enseignes des commerces au Québec, lance M. Gaudreault. La bureaucratie dans les villes est un vrai casse-tête pour les entrepreneurs. Ils naviguent dans des labyrinthes.»

Les pires villes du Québec pour la bureaucratie

  1. Westmount 7,5 %
  2. Val-des-Monts 11,5 %
  3. Gatineau 14,25 %
  4. Saint-Lazare 15 %
  5. Mont-Royal 19,5 %
  6. Sainte-Catherine 20 %
  7. Boisbriand 20,75 %
  8. Pointe-Claire 21,25 %
  9. Deux-Montagnes 21,75 %
  10. Lachute 22 %

Les mieux classées

  1. Victoriaville 68 %
  2. Cowansville 67 %
  3. Thetford Mines 65 %
  4. Rivière-du-Loup 63 %
  5. L’Assomption 62 %
  6. Rimouski 60 %
  7. Magog 59 %
  8. Sainte-Marie 58 %
  9. Sorel-Tracy 51 %
  10. Blainville 50 %

Voici en détail le top 100 du palmarès sur la bureaucratie au Québec

 

ABCDEF
2
RangVilleAccès à l’info (/30)
Qualité de l’info (/30)
Cadre régl. (/40)NOTE GLOBALE (/100)
3
1Victoriaville16203368,25
4
2Cowansville23222367,00
5
3Thetford Mines23202364,50
6
4Rivière-du-Loup11203363,25
7
5L'Assomption5273061,50
8
6Rimouski13272059,50
9
7Magog13143359,00
10
8Sainte-Marie19271357,75
11
9Sorel-Tracy19221050,75
12
10Blainville2517849,50
13
11Laval2027349,00
14
12Joliette18221049,00
15
13Val-d'Or9122848,25
16
14Mont-Laurier4192547,75
17
15L'Île-Perrot11221547,75
18
16Côte-Saint-Luc13251047,00
19
17Bécancour13201547,00
20
18Mirabel1824546,50
21
19
Saint-Jean-sur-Richelieu
2122345,75
22
20Alma14171545,75
23
21Varennes11221345,75
24
22
Les Îles-de-la-Madeleine
11201545,75
25
23Marieville11201545,75
26
24Rawdon9241345,25
27
25Shawinigan2002545,00
28
26Québec(2)2517344,70
29
27Granby10221344,50
30
28
Dollard-Des Ormeaux
8251344,50
31
29
L'Ancienne-Lorette
8251344,50
32
30
Saint-Charles-Borromée
13201344,50
33
31Amos3202344,50
34
32Cantley10221344,50
35
33Boucherville1329344,00
36
34La Tuque8221544,00
37
35Baie-Comeau16121543,25
38
36Matane1520842,00
39
37
Notre-Dame-de-l'Île-Perrot
8221341,50
40
38Kirkland4281041,25
41
39
Salaberry-de-Valleyfield
6221340,75
42
40Saint-Amable11171340,75
43
41Saguenay1820339,50
44
42Saint-Eustache1322539,00
45
43Sainte-Thérèse1022839,00
46
44Saint-Félicien3221539,00
47
45Trois-Rivières6132038,75
48
46Sainte-Adèle9201038,25
49
47Dorval9171337,75
50
48Longueuil1325037,50
51
49Sherbrooke1502337,50
52
50
Saint-Hyacinthe
1320537,00
53
51Pincourt0251337,00
54
52La Prairie1022536,50
55
53Rosemère1019836,50
56
54Sainte-Julie11131336,25
57
55Saint-Jérôme4201335,75
58
56
Sainte-Agathe-des-Monts
14101335,75
59
57Terrebonne1117835,25
60
58Sainte-Sophie11141035,25
61
59Saint-Georges3201334,50
62
60Repentigny327534,00
63
61Drummondville0221334,00
64
62Rouyn-Noranda10141034,00
65
63Chambly8171034,00
66
64
Dolbeau-Mistassini
5141534,00
67
65Beaconsfield1122033,25
68
66
Saint-Augustin-de-Desmaures
622533,25
69
67Gaspé4201033,25
70
68Prévost9121333,25
71
69Montmagny4201033,25
72
70Candiac4191032,75
73
71Lévis1023032,50
74
72
Sainte-Anne-des-Plaines
520832,00
75
73Beauharnois3201032,00
76
74Montréal(3)1515231,88
77
75Sept-Îles1514331,50
78
76Brossard623331,25
79
77
Saint-Lin–Laurentides
1102031,25
80
78Mascouche1115530,75
81
79
Vaudreuil-Dorion
5121329,50
82
80
Sainte-Marthe-sur-le-Lac
817529,50
83
81
Saint-Bruno-de-Montarville
814829,00
84
82Châteauguay420528,25
85
83Beloeil3151027,00
86
84
Saint-Basile-le-Grand
8101027,00
87
85
Saint-Colomban
3121327,00
88
86Lavaltrie1301325,00
89
87Saint-Constant020524,50
90
88
Mont-Saint-Hilaire
020524,50
91
89Mercier025024,50
92
90Saint-Lambert115823,25
93
91Lachute521522,00
94
92
Deux-Montagnes
116521,75
95
93Pointe-Claire190321,25
96
94Boisbriand912020,75
97
95
Sainte-Catherine
150520,00
98
96Mont-Royal515019,50
99
97Saint-Lazare501015,00
100
98Gatineau113014,25
101
99Val-des-Monts84011,50
102
100Westmount8007,50

Remarques :

(1) La somme peut ne pas correspondre aux totaux en raison des arrondis.

(2) Une partie des données pour Québec (demande d'information) reflète la moyenne pondérée des résultats par arrondissements de la Ville.

(3) Les données pour Montréal reflètent la moyenne pondérée des résultats par arrondissements de la Ville.

La méthodologie du palmarès

  • Sondages sur les préoccupations des entrepreneurs et entrevues auprès des membres de la FCEI
  • Envoi d’un courriel dans lequel un faux entrepreneur posait six questions aux municipalités en vue d’ouvrir un restaurant
  • Évaluation selon 3 critères: accès à l’information (information facilement accessible sur le site web de la ville), la réponse au courriel (délai de réponse raisonnable, réponse pertinente) et la réglementation (nombre de permis nécessaires, délais et coûts)

Montréal (31,88 %)

  • Nombre de permis requis pour un restaurant : 4
  • Délai d’obtention du permis : 48 jours
  • Coût d’une licence d’exploitation : 212 $

Québec

  • Nombre de permis requis pour un restaurant : 2
  • Délai d’obtention du permis : non disponible
  • Coût d’une licence d’exploitation : 120 $

Victoriaville

  • Nombre de permis requis pour un restaurant : non disponible
  • Délai d’obtention du permis : 10 jours
  • Coût d’une licence d’exploitation : 0 $

Source: FCEI