/news/health
Navigation

Épidémie: le Zika est inévitable au Québec, affirme le ministre Barrette

Coup d'oeil sur cet article

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette confirme que le virus Zika, qui frappe actuellement une vingtaine de territoires en Amérique, est «inévitable» au Québec.

À sa sortie du premier nouveau Conseil des ministres, jeudi, M. Barrette s’est tout de même voulu rassurant, qualifiant le virus Zika de «cousin» du virus du Nil occidental.

«On a le virus du Nil au Québec et comme on peut le voir, ce n’est jamais devenu une situation dramatique, a-t-il expliqué. Le taux de mortalité du virus du Zika est plus faible que celui du Nil, c’est un virus qui est moins agressant. Le vrai enjeu est celui de ses effets sur les femmes enceintes.»

Le ministre a aussi rappelé que le moustique porteur du virus ne peut survivre dans un environnement froid ni même frais. C’est donc en voyageant dans les zones touchées que les Canadiens risquent de contracter le virus.

«Dans l’immense majorité des cas, c’est un syndrome grippal qui peut être complètement anodin. Il n’y a pas lieu d’être inquiet, sauf pour les femmes enceintes», a réassuré le ministre.