/entertainment/movies
Navigation

Des Beaux malaises à Zootopia

Martin Matte et Julie Le Breton prêtent leur voix au nouveau film de Disney

Martin Matte et Julie Le Breton prêtent leur voix à des parents lapins dans le nouveau film de Disney, Zootopia.
Photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier Martin Matte et Julie Le Breton prêtent leur voix à des parents lapins dans le nouveau film de Disney, Zootopia.

Coup d'oeil sur cet article

Les deux vedettes de la série Les beaux malaises, Martin Matte et Julie Le Breton, prêteront leur voix à des personnages de parents lapins dans la version française de Zootopia, le prochain film d’animation de Disney.

Il y a deux semaines, les deux acteurs ont passé quelques heures dans un studio de doublage de Montréal pour enregistrer leur voix. Dans le cas de Martin Matte, il s’agissait d’une première expérience du genre.

«C’est un petit rôle, mais j’aimais l’idée de faire un clin d’œil sympathique à nos personnages des Beaux malaises, admet Martin Matte en entrevue au Journal.

Martin Matte et Julie Le Breton prêtent leur voix à des parents lapins dans le nouveau film de Disney, Zootopia.
Photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier

«La bande-annonce du film, dans laquelle on voit un paresseux qui travaille dans un bureau de procédures, m’a beaucoup fait rire. Le fait que c’est le genre de films que j’aime voir en famille avec mes enfants était aussi très tentant pour moi.»

Jouant déjà un couple dans Les beaux malaises, Martin Matte et Julie Le Breton ont de nouveau hérité de rôles de parents dans Zootopia. Mais il s’agit cette fois d’un couple de lapins, parents de 276 enfants!

«Contrairement aux parents des Beaux malaises, ils sont très protecteurs et très enveloppants, souligne Julie Le Breton. Ce sont des parents très responsables, conformes aux gentils parents de Disney.»

Martin Matte et Julie Le Breton prêtent leur voix à des parents lapins dans le nouveau film de Disney, Zootopia.
Photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier

«Il y a une scène dans laquelle mon personnage dit que ceux qui n’essaient jamais rien n’ont pas d’échec, ajoute en riant Martin Matte. Ce qui est drôle, c’est que mon personnage dans Les beaux malaises aurait dit exactement le contraire!»

La tradition de Disney

L’héroïne du film est l’une des enfants du couple, Judy, une jeune lapine qui quitte le nid familial pour devenir agent de police à Zootopia, une métropole de mammifères modernes. Elle devra donc apprendre à faire sa place dans un milieu où ses collègues de travail sont des animaux beaucoup plus grands et plus forts qu’elle.

«Comme la plupart des films de Disney, c’est très bien écrit et divertissant tout en étant intelligent, souligne Julie Le Breton.

«Il y a quelque chose, dans ces films, qui nous ramène à l’essence pure de se faire raconter une histoire. Je ne suis pas quelqu’un qui pleure à tout coup au cinéma, mais j’ai beaucoup pleuré en voyant certains de ces films, comme Trouver Nemo, Là-haut ou Wall-E. On retrouve cette sensibilité dans Zootopia, mais il y a aussi beaucoup d’humour et de suspense.»


Zootopia prendra l’affiche au Québec le 4 mars.