/news/currentevents
Navigation

Des citoyens se mobilisent pour retrouver une femme disparue au Saguenay

Une famille a dû organiser et gérer elle-même les opérations de recherche ce week-end

Des citoyens se mobilisent pour retrouver une femme disparue au Saguenay
Photo CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES

Coup d'oeil sur cet article

Une famille de Saguenay, sans nouvelles d’une des leurs depuis jeudi, a dû organiser et gérer elle-même les opérations de recherche, qui se sont déroulées sans présence policière ce week-end. 
Les proches d’Isabelle Lévesque et une soixantaine de bénévoles ont ratissé, au cours des deux derniers jours, le centre-ville de Chicoutimi et les alentours de l’hôpital où la dame avait été admise en début de semaine en raison de son état dépressif. 
 
Le Service de police de Saguenay (SPS) a ouvert une enquête jeudi, mais aucun effectif n’a été affecté au dossier durant la fin de semaine.
Des proches d’Isabelle Lévesque ont passé la journée de dimanche à ratisser le centre-ville de Chicoutimi ainsi que les alentours de l’hôpital où elle a été vue pour la dernière fois jeudi dernier.
photo roger gagnon, agence qmI
Des proches d’Isabelle Lévesque ont passé la journée de dimanche à ratisser le centre-ville de Chicoutimi ainsi que les alentours de l’hôpital où elle a été vue pour la dernière fois jeudi dernier.
 
«Il y avait un enquêteur au dossier vendredi, mais personne n’a pris le relais, a constaté le beau-frère de la disparue, Sven Kaminski. Les policiers nous ont donné des conseils de recherches dimanche, mais sans plus. Ils ont le signalement et valident les informations qu’ils reçoivent, [...] mais comme nous ne sommes pas des experts dans le domaine, on a l’impression de piétiner», ajoute celui qui doit coordonner les recherches bien malgré lui.
 
La famille s’est donc rabattue sur les réseaux sociaux et les proches pour mener l’épuisant travail de recherche. «Nous avons la chance d’être une grande famille unie, soutient Sven Kaminski. Et les gens qui nous aident sont exceptionnels, ce sont vraiment des gens de cœur.» 
Des citoyens se mobilisent pour retrouver une femme disparue au Saguenay
Photo roger gagnon, agence qmI
 
Vérifications faites
 
Une source au SPS a confirmé au Journal qu’aucun effectif supplémentaire n’avait été prévu pour participer aux recherches durant le week-end, mais qu’une attention particulière aurait été donnée au dossier si des informations pertinentes avaient été rapportées.
 
Des vérifications ont notamment été effectuées dimanche aux abords de la rivière Saguenay après qu’un groupe eut remarqué des traces de pas menant directement à l’eau glacée. Des canots pneumatiques ont longé la berge sans toutefois trouver d’autres indices. Un ami de la famille Lévesque a aussi survolé le secteur en avion, sans résultat.
 
Depuis jeudi
 
Isabelle Lévesque a quitté l’Hôpital de Chicoutimi jeudi à midi, alors qu’elle était sortie fumer une cigarette. Des recherches ont aussi été menées dans le secteur de La Baie, où réside la jeune mère de famille. 
 
Ses proches n’écartent aucune possibilité quant à l’endroit où pourrait se trouver la disparue.

Isabelle Lévesque

• Âge: 33 ans

• Taille: 1,60 m (5 pi 3 po)

• Poids: 45 kg (100 lb)

• Yeux: Verts

• Cheveux: Noirs

• Elle porterait un manteau noir avec un col de fourrure

• Elle n’a ni téléphone cellulaire ni véhicule

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.