/sports/hockey/canadien
Navigation

La réaction de jeunes partisans du CH fait le tour du monde

Coup d'oeil sur cet article

Les deux jeunes partisans du Canadien fous de joie après avoir reçu une rondelle sont devenus des «célébrités» sur le web, si bien qu’ils signent des autographes dans leur quartier depuis près d’une semaine.

«Nous sommes les nouvelles vedettes de notre école. Mes amis et les autres élèves ont tous vu la vidéo», lance fièrement Ezio Toppetta, 9 ans, accompagné de son ami Luca Macri, 7 ans.

Les deux amis de LaSalle ont été filmés en direct mardi dernier lors d’un match du Canadien au Centre Bell. Véritables partisans du Tricolore, ils ont reçu un cadeau inestimable: deux rondelles des mains du joueur Dale Weise.

Leur réaction survoltée a fait le tour du web et a été vue plus de 25 millions de fois. «Depuis la vidéo, c’est complètement fou. Même des filles nous demandent des autographes», confie Ezio, gêné.

Partisans optimistes

Dans la chambre de ce jeune partisan, tout porte la marque du Canadien: coussins, photos et même la peinture sur les murs font honneur aux Glorieux. Et pas question pour Ezio d’être loin de son chandail brodé du nom de son joueur préféré, Brendan Gallagher.

«Parce que c’est tout simplement le meilleur», affirme-t-il. Pour Luca, c’est plutôt Max Pacioretty.

De toute évidence, ces deux «fanatiques», comme les surnomment leurs parents, ont le CH tatoué sur le cœur. Ils sont aussi les partisans les plus optimistes du Tricolore. «Ils sont bons et on garde la foi», soutiennent-ils.

D’ailleurs, cet amour qu’ils portent au Canadien a pu être constaté mardi dernier, lors du match contre les Blue Jackets de Columbus.

Habillés de la tête aux pieds aux couleurs du CH, Ezio et Luca étaient assis près de la baie vitrée du Centre Bell. Après plusieurs essais, ils ont réussi à attirer l’attention de Dale Weise lors de la période d'échauffement.

«Merci Weise»

«Il a pointé Luca et il a lancé la rondelle pour que je l’attrape, explique Ralph Toppetta, l’un des pères de famille. Il a vu Ezio et il a dit qu’il reviendrait et c’est ce qu’il a fait. C’était formidable.»

Sous l’œil de la caméra de Sportsnet, Ezio a regardé la rondelle avec étonnement et l’a placée contre son visage en fermant les yeux. Comme un cadeau ines­timable qu’on chérit toute sa vie.

«J’aimerais dire à Dale Weise un gros merci pour son geste. C’est un bon joueur et on l’aime beaucoup», a tenu à souligner l’un des deux amis qui seront toujours liés par une rondelle de hockey.