/entertainment/tv
Navigation

Anne-France Goldwater donne ses conseils à Julie Snyder et PKP pour leur divorce

Anne-France Goldwater donne ses conseils à Julie Snyder et PKP pour leur divorce
Photo Tout le monde en parle

Coup d'oeil sur cet article

La célèbre avocate Anne-France Goldwater s’est donnée en spectacle dimanche soir à Tout le monde en parle.

Invitée d’abord pour traiter de la nouvelle réforme en matière de justice sociale qui incite les couples à aller en médiation avant de faire appel aux tribunaux en cas de litige, elle a finalement longuement commenté le divorce de Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau.

Voici les 13 citations marquantes de son entrevue:

1. «Comme cet échec arrive en janvier et donc après le changement de loi, ils auront l’obligation d’aller en médiation.»

2. «Ce qu’on entend dans les couloirs du palais, c’est qu’ils vont aller en médiation. Ce que je leur souhaite parce que c’est la seule façon d’assurer de protéger leur vie privée. En médiation, pas de journaliste.»

3. «Mais sachez que si on se rend en procès, les journalistes ont le droit d’assister et de rapporter les faits. Comme dans le cas d’Éric et Lola. Et il peut y avoir des dérapages. Donc si j’étais eux, je serais pressée de trouver une bonne entente.»

4. «Le grand public adore les détails croustillants quand il s’agit de gens fortunés, mais les journalistes doivent être soucieux de ne jamais parler de garde d’enfants ou de choses du genre.»

5. «Si j’étais eux, ça serait la première chose à plaider: je demanderais que les journalistes ne puissent pas rien rapporter de l’affaire.»

6. «D’un autre côté, si j’étais avocate pour les médias... ce sont deux personnes qui vont parler de partage de leur avoir et de leur argent. Et de l’argent public est impliqué des deux bords... des subventions, des fonds publics, etc.»

7. «On ne doit pas faire de blague. On a vu une femme fondre parce qu’on est en train de lui enlever la réussite de toute une vie de travail, car elle se retrouve dans le rôle traditionnel et classique d’appuyer son homme.»

8. «Premier conseil que je donnerais à Julie: aller en médiation et régler ça au plus vite. Vous avez pas besoin que le public se mette le nez là-dedans.»

9. «Julie aura plusieurs choses à plaider. Elle pourra dire: "J’ai donné un visage souriant à votre compagnie, j’ai été une super productrice, j’ai apporté aussi l’appréciation de mon grand public. Je vous ai donné des enfants et un foyer et une notoriété extrêmement positive." La liste est longue de son bord.»

10. «Du côté de PKP..., je dirais: "Woh ma fille. Vous avez profité de moi, j’avais déjà ma fortune avant de vous connaître. Vous avez eu les clés de TVA parce que vous étiez avec moi."»

11. «La bataille pourrait être cruelle entre les deux.»

12. «Ils ont été marié seulement 5 mois, le patrimoine familial peut être nul, évidemment. Mais les réclamations peuvent venir de part et d’autres.»

13. «Ce sont deux personnes qui ont des enfants qui ont déjà souffert lors de la première séparation. Ça arrive à tout le monde, il faut arrêter de se moquer. Pensez au fait qu’il y a des enfants innocents là-dedans qui n’ont pas à souffrir des commentaires méchants du public.»