/sports/hockey
Navigation

Une commande impossible

L’Armada est battue 2 à 1 par les Huskies de Rouyn-Noranda

Coup d'oeil sur cet article

Rien à faire, l’Armada de Blainville-Boisbriand est incapable de dompter les Huskies de Rouyn-Noranda.

Les hommes de Joël Bouchard ont baissé pavillon une cinquième fois cette saison face à leurs rivaux de division provenant de l’Abitibi, cette fois par la marque de 2 à 1, jeudi soir.

L’attaquant des Huskies Anthony-John Greer a été l’unique marqueur de son équipe, déjouant deux fois Samuel ­Montembeault en supériorité numérique.

La flotte des Laurentides a joué avec le feu en offrant une demi-douzaine d’attaques massives à la seconde force ­offensive du circuit Courteau.

Le gardien Samuel Montembeault a tout tenté pour garder ses coéquipiers dans le match, mais en vain. Il a effectué 20 arrêts et subi un 19e revers dans cette campagne.

De retour au sommet

L’Armada a également encaissé un quatrième revers de suite devant ses partisans du Centre d’excellence Sports Rousseau.

Avec ce septième gain d’affilée, les Huskies ont poursuivi leur valse au sommet de la hiérarchie du circuit Courteau avec leurs grands rivaux, les Foreurs de Val-d’Or.

Cette 40e victoire leur permet de les devancer par un petit point en première position du classement général. Les deux formations ont par ailleurs disputé le même nombre de matchs, soit 52.

La meute a toutefois eu chaud. Elle a vu ses hôtes attaquer au premier vingt. Opportuniste, elle a frappé à mi-chemin grâce à l’indiscipline de l’Armada.

«Nous avons eu des hauts et des bas, a maugréé le chef des Huskies, Gilles ­Bochard. C’est une question de préparation. Nous avons négligé certains petits détails. Nous avons été incapables de ­capitaliser à égalité numérique.»

Les attaquants Francis Perron et Jean-Christophe Beaudin ont chacun bonifié leur fiche personnelle de deux aides

Perron, un espoir des Sénateurs ­d’Ottawa, a par ailleurs atteint la barre des 80 points et figure au second rang des meilleurs marqueurs de la ligue.

Tenace Armada

Ayant encaissé un dur coup en début de troisième période avec le second but des visiteurs, l’Armada s’est battue contre une équipe talentueuse.

Elle a continué d’attaquer le filet de Chase Marchand jusqu’à la toute fin.

La ténacité a finalement payé alors qu’il restait un peu moins de trois ­minutes à écouler au cadran.

Posté devant le portier de Rouyn-Noranda, Alexander Katerinakis a fait dévier le tir de T.J. Melançon.

Marchand a ensuite tenu le coup en signant sa 24e victoire grâce à 34 arrêts.

«Sur papier, nous n’avons vraiment pas la même formation. Mais nous méritions la victoire», a soutenu le pilote de l’Armada, Joël Bouchard.

Il n’a pas avalé un but refusé aux siens par les officiels au premier vingt. Ceux-ci ont vu de l’obstruction envers le gardien avant que la rondelle ne soit poussée dans la cage. Selon lui, il n’entretenait aucun doute quant à sa validité.

«C’est dommage, parce que les gars ont suivi le plan, a-t-il ajouté. Ils sont sortis en force et ils ont joué avec acharnement malgré le match d’hier (mercredi). Les Huskies n’avaient pas joué eux.»


♦ L’Armada renouera avec l’action dimanche, à l’occasion du passage des Olympiques de Gatineau.


♦ Les Huskies poursuivront leur route vendredi soir en s’arrêtant à Drummondville pour y affronter les Voltigeurs.

 

2
1
Première période
1-RN: Anthony-John Greer (3) (Beaudin, Perron) -AN-10:33
Punitions: Banc de Bl.-Boisbriand (purgée par Boucher) 0:59; Archambault (BB) 3:48; Abbandonato (RN) 6:11; Melançon (BB) 10:16; Lauzon (RN) 14:29.
Deuxième période
Aucun but.
Punitions: Beaudin (RN) 10:44; Roy (BB) 13:08; Brouillard (RN) 13:32; Perron (RN) 14:14.
Troisième période
2-RN: Anthony-John Greer (4) (Perron, Beaudin) -AN-2:37
3-BLB: Alexander Katerinakis (4) (Beaudoin, Melançon) 17:18
Punitions: Lauzon (RN) 1:49; Pospisil (BB) 1:49; Hunter (BB) 1:49; Pospisil (BB) (inc.) 2:37; Lauzon (RN) 14:23.
Tirs au but
Rouyn-Noranda 3 - 13 - 6-22
Bl.-Boisbriand 9 - 16 - 10-35
Gardiens:
RN: Chase Marchand (G, 24-6-1); BLB: Samuel Montembeault (P, 13-14-5).
Avantages numériques:
RN: 2 en 5; BLB: 0 en 6.
Arbitres:
Dominick Bédard, Nicolas Dutil.
Juges de lignes:
Stéfan Capano, Jean-François Losier.
ASSISTANCE:
2 497.