/sports/hockey
Navigation

Les Sags défaits dans un duel offensif

SPO-LHJMQ-SAGUENEENS
Photo Agence QMI, JOHN MORRIS Les Saguenéens se sont inclinés dans un festival offensif samedi.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens ont goûté à la médecine du redoutable avantage numérique des Islanders de Charlottetown, samedi soir, s’inclinant 6 à 4 au terme d’un festival offensif au EastLink Centre.

Les représentants de L’Île-du-Prince-Édouard ont inscrit quatre buts en six occasions avec l’avantage d’un patineur, dont deux durant une pénalité d’extrême inconduite écopée par Élie Bérubé pour avoir appliqué une virulente mise en échec à la tête de Bradley Kennedy au centre de la patinoire, selon la version des officiels. À ce moment, cela portait le pointage à 5 à 2 en faveur des locaux à mi-chemin de la deuxième période.

Tournant du match

En fait, n’eût été cette punition coûteuse de cinq minutes, le résultat final de la rencontre aurait été bien différent.

«Je pense qu’on a été la meilleure équipe à 5 contre 5. C’est le «cinq minutes» qui a changé le match, ce qui a fait en sorte qu’on n’est pas sortis gagnants, même avec la performance qu’on a livrée», a soutenu l’entraîneur-chef des Bleus, Yanick Jean, qui n’avait toujours pas vu la reprise vidéo de la pénalité en question au moment de l’entrevue téléphonique.

«On n’a pas à rougir de notre performance. On a été bons jusqu’à la fin. Il faut tourner la page et se préparer pour demain (aujourd’hui)», a ajouté le pilote des Chicoutimiens, mentionnant au passage qu’il a aimé le caractère démontré par ses joueurs, qui n’ont jamais arrêté de travailler, même s’ils étaient menés par trois buts au deuxième engagement.

Samuel Blais, à deux reprises, Mitchell Balmas, Alexis Vanier et Daniel Sprong ont réussi à tromper la vigilance de Julio Billia qui a effectué 26 arrêts, dont plusieurs petits bijoux, notamment lors du premier vingt. Jake Coughler a finalement marqué dans une cage abandonnée pour enlever tout espoir de remontée aux Sags.

Jake Smith et Nicolas Roy, à forces égales, ainsi que Dmitry Zhukenov et Jonathan Bourcier, en supériorité numérique, ont quant à eux déjoué Mason McDonald qui a repoussé 31 rondelles.


♦ Xavier Potvin agira comme gardien de but partant pour la formation chicoutimienne, cet après-midi, alors que celle-ci disputera le 3000e match de son histoire en rendant visite aux Sea Dogs de Saint John.


♦ Absent samedi en raison d’un bâton qu’il a reçu en plein visage la veille à Bathurst, Taylor Cooper ne sera pas en uniforme non plus aujourd’hui pour la dernière partie du voyage dans les Maritimes. L’Albertain s’est fait extraire des dents samedi, et il devra être revu par le dentiste à son retour au Saguenay. Selon Yanick Jean, son absence ne devrait pas être très longue.