/news
Navigation

Propulser Québec à l'international

Un groupe de citoyens veut créer un «incontournable touristique» dans la capitale

Propulser Québec à l'international
Photo courtoisie, Québec Émotion

Coup d'oeil sur cet article

Un groupe de citoyens propose que Québec imite les grandes villes de ce monde et se dote à son tour d’un monument à lettres géantes afin de faire briller la capitale à l’international.

Projet Québec Émotion from Erik Sieb on Vimeo.

«C’est une initiative de doter la ville d’un monument, comme celui d’Amsterdam, de Lyon, ou d’Hollywood», explique l’instigateur Erik Sieb, qui souhaite que le projet du groupe Québec Émotion devienne un «incontournable touristique».

Idée

L’homme a eu l’idée en 2014, quelques mois avant que «Québec, l’accent d’Amérique», la nouvelle image de marque de la capitale soit dévoilée. «C’est bien pour une identification locale, mais ce n’est pas exportable. Je ne pense pas que ça fasse le tour du monde», lance M. Sieb, à propos du concept.

L’entrepreneur, qui est, entre autres, le fondateur d’une compagnie qui développe des chariots de mécaniciens révolutionnaires, a entamé des recherches et est allé de l’avant avec son idée de monument, un projet «important à l’ère des “selfies” et des photos», selon lui.

Depuis, Erik Sieb s’est entouré de quelques partenaires. Il a peaufiné son idée et désire maintenant offrir le monument en cadeau à la Ville de Québec. M. Sieb soutient d’ailleurs avoir rencontré à ce sujet Louis Côté, le chef de cabinet du maire Labeaume, en juin dernier.

Labeaume intéressé

Régis Labeaume, qui a dévoilé l’image de marque de la ville en novembre 2014, semble bien apprécier l’idée proposée par le groupe de citoyens.

«Laissez-moi le temps de la regarder. Mon fils m'a envoyé ça tantôt et il trouvait ça ben cute et vraiment l'fun. Alors on se reverra là-dessus», a-t-il commenté rapidement hier, en marge d’un point de presse.

Financement

Une campagne de financement populaire a été lancée sur le site internet Quebecemotion.com, afin d’amasser un montant de 400 000 $ pour que le projet voie le jour.

En échange d’un don, les gens peuvent se procurer différents produits comme des photos de la ville et des calendriers. «Par contre, c’est livré seulement quand on va atteindre le montant, sinon on rembourse tout le monde», précise M. Sieb, qui dit s’inspirer de la plateforme de financement Kickstarter.

Ce qu’ils ont dit 

Dans la vidéo promotionnelle lancée jeudi sur les réseaux sociaux, plusieurs personnalités se prononcent sur le projet de Québec Émotion.

«À mon avis, c’est la plus belle idée pour identifier Québec, la déclinaison est simple, efficace et représente bien ce qu’est Québec.»

– Gilles Parent, animateur de radio au FM93

«C’est rassembleur. C’est beau en plus, j’aime le symbole!»

– Guylaine Tremblay, comédienne

«J’aime beaucoup l’utilisation du bonhomme sourire. C’est quelque chose qui est très représentatif de la ville de Québec»

– Dominique Brown, homme d’affaires

«C’est vraiment cool. Québec en plus, c’est la plus belle ville en Amérique du Nord»

– Mike Ward, humoriste

«Enfin c’est une idée qui va aller chercher tout le monde»

– Josée Turmel, animatrice