/opinion/columnists
Navigation

Chut!

Chut!
photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Oui, cousin Claude a agressé des mineurs, mais chut! ne le dis pas, ça va entacher la réputation de la famille et les gens vont nous regarder bizarrement...

Oui, ton oncle Antoine est allé te rejoindre dans ton lit quand tu étais petit, mais chut! à quoi ça sert de sortir ça aujourd’hui, il est mort depuis 30 ans, tourne la page et cesse de remuer le passé...

LE SILENCE EST D’OR

Oui, cet homme a commis des fautes graves, mais chut! qui n’a pas sa part d’ombre, qui est blanc comme neige?

Oui, cet homme à qui tu as accordé ta confiance a blessé des enfants, mais chut! t’a-t-il fait mal? T’a-t-il agressé? Non, il s’est toujours bien comporté avec toi, alors pourquoi joindre ta voix à la meute hystérique qui le crucifie?

Oui, ton ami et confrère t’a menti, mais chut! ne vois-tu pas qu’il était malade, tourmenté, marginalisé? Ne vois-tu pas qu’il souffrait, lui aussi, d’être différent, mis de côté, jugé?

Oui, ce grand artiste était un sale individu, mais chut! faut-il pour autant cesser de vanter son génie, son talent? Regarde avec quelle finesse il dépeignait le réveil sexuel d’un jeune homme dans son plus beau film!

Chut ! Protège l’honneur de la famille...

Oui, ce monument était un monstre dans la vie, mais chut! pourquoi cela nous empêcherait-il de célébrer son talent en donnant son nom à des rues, à des parcs, à des trophées? Faudrait-il effacer toute trace de son existence de l’espace public sous le simple prétexte que la vue de son nom sur une plaque risque de blesser une poignée d’individus qui ont eu le malheur d’être agressés dans leur enfance?

OUBLIE, PARDONNE, EXCUSE

Oui, il a posé des gestes graves, mais chut! comment peux-tu juger le passé avec les yeux d’aujourd’hui? Remets-toi dans le contexte, ramène-toi 30 ans en arrière, cesse d’être prisonnier de ton époque...

Oui, Claude a erré, mais chut! tu veux vraiment japper avec la meute, hurler avec les loups, ajouter tes cris au tintamarre ambiant, apporter de l’eau au moulin des nouveaux réacs et des néo-puritains?

Oui, cette triste histoire fait remonter de douloureux souvenirs à ta mémoire, mais chut! à quoi bon te morfondre? Ça ne sert à rien de tourner le fer dans la plaie...

Oui, ton frère, ton oncle, ton père, ton prof, ton prêtre, ton entraîneur, ton instructeur, ton tuteur, ton beau-père, ton chef scout ou ton idole t’a trahi, mais chut! mon ami, chut! mon fils, chut! mon filleul, ne parle pas, regarde ailleurs, endure, supporte, oublie, pardonne, excuse, absous, efface, escamote, balaie sous le tapis.

L’HONNEUR DE LA FAMILLE

N’oublie pas, la réputation du groupe est en jeu, l’honneur de la famille est en cause, le prestige de notre confrérie est menacé.

Allez, fais un effort pour la bande, tous pour un, un pour tous, tout va bien dans le meilleur des mondes, sourit pour la photo et, surtout, pas de lynchage médiatique, il faut que tout soit lisse, que tout soit beau, que tout soit propre.

Ladies and gentlemen, de retour à la programmation régulière, que le spectacle continue!