/opinion/columnists
Navigation

Dans la broue

Coup d'oeil sur cet article

Vous aimez la bonne bière? Ah oui? Au point de vous sacrer dedans? Possible. Au Tyrol dans les majestueuses montagnes d’Autriche, la brasserie Starkenberger a fait construire un spa unique au monde. Dans un château médiéval, une mini piscine pour quatre personnes dans laquelle on verse 12 000 litres d’eau et 300 litres de bière chaude. Paraît-il que le mélange est excellent pour la peau qui devient plus lisse favorisant même la guérison des plaies. En plus, l’acide carbonique stimule la circulation sanguine. C’est-tu assez parfait?

À Prague, République tchèque, la brasserie Krusovice (quel nom!) offre aussi des bains de bière dans des petites cuves en chêne royal. Après une vingtaine de minutes dans la bière et sa broue, on vous suggère un moment de repos sur un lit de pailles de blé près d’un feu de foyer. On termine le forfait par une dégustation de pain frais à la bière maison.

ALLO MOLSON !

Molson devrait prendre des notes ou, mieux, m’envoyer espionner avec ma blonde. Je pourrais expérimenter en quelques trempettes dans ces anciennes cuves, glaner des infos tout en croquant quelques photos avec mon cellulaire. Au retour, comme on le fait avec des concepts d’émissions de télé piqués en Europe, on applique pour les gens d’ici. Dans son vieil édifice de la rue Notre-Dame qui est presque médiéval, Molson propose le premier spa de bière en Amérique. Tout nu dans la bière jusqu’au cou et une Molson Ex bien froide dans un verre mince sur le bord.

Ou, j’ai un flash. Pour bien personnaliser Montréal, pourquoi pas un bain thérapeutique de bière dans une cavité qui serait la reproduction d’un nid de poule géant. Ça n’arrête pas dans cette petite tête-là. Plus. Ailes de poulet si le Canadien gagne. Donc, pas d’ailes de poulet.

MERCREDISMES

Le Canadien... on dirait le Bloc québécois sur patins.

Les Québécois sont stressés... surtout depuis que Roger Taillibert parle du pont Champlain.

Très belle caricature de Ygrek reproduisant la carte de crédit Justin Trudeau. Ce qui aurait été rassurant, une date d’expiration.

Il m’arrive de tutoyer et de vouvoyer et, depuis quelques jours, j’ai commencé à me memoyer.

À DEMAIN

Concernant le Canadien, c’est une joke. Un bon soir, on ne s’y attendra pas et, tout d’un coup... bang. Le Canadien va en gagner une.