/entertainment/tv
Navigation

Véronique Cloutier lance Véro.tv

Véronique Cloutier
photo d’archives Véronique Cloutier

Coup d'oeil sur cet article

Il sera bientôt possible de plonger dans l’univers numérique de Véronique Cloutier.

Cette dernière et la direction de Radio-Canada ont annoncé mercredi la création de Véro.tv, une plateforme exclusive dans l'Extra d'ICI Tou.tv, qui sera offerte en 2017.

Au menu de ce regroupement d’émissions originales et d’acquisitions: la famille, la mode, le divertissement, l’alimentation et l’humour.

Pour Véronique Cloutier, ce projet est un grand accomplissement: «Le lancement de Véro.tv est l’aboutissement d’un rêve qui me tient à cœur depuis longtemps.»

«C’est comme si dans Netflix, il y avait une plateforme réservée à une vedette américaine», explique Dominique Chaloult, directrice générale de la Télévision et idéatrice de ce projet qui vise à offrir du contenu francophone sur le web, afin d’accompagner un auditoire en plein changement.

Véronique Cloutier ne sera pas dans toutes les émissions proposées aux consommateurs, son travail ressemblera beaucoup à ce qu’elle fait pour le magazine Véro.

«Le contenu sera entièrement approuvé par moi, je dois endosser tout à 100%. Ça va devoir rejoindre mes intérêts à la base, mais aussi ceux du grand public. Ma présence reste à définir. Je ferai sûrement quelque chose que je ne pourrais pas faire sur une chaîne généraliste. C’est un endroit un peu plus exploratoire», explique celle qui a signé avec le diffuseur public un contrat à long terme – nous a-t-on dit – sans toutefois préciser la durée.

Côté contenu, l’équipe s’affaire au développement de certaines émissions, mais Véro attend aussi les propositions. «Ça nous permet d’être un peu plus éclatés dans nos idées», dit-elle.

La durée et le nombre d’épisodes des émissions seront laissés à la discrétion des créateurs. «Sur Véro.tv, tu vas retrouver l’essence de ce que je suis, de ce que je fais à travers les sujets exploités et la façon de le faire», explique Véro. KOTV, la compagnie de production de Louis Morissette, pourra proposer des projets, mais n’est pas impliqué dans Véro.tv pour l’instant.

Les acquisitions devront aussi être à l’image de l’animatrice et de ses valeurs. «J’aime beaucoup la série «Girls» par exemple», a-t-elle cité comme étant le genre d’émission qu’elle aimerait avoir sur sa plateforme.

Il faudra s’abonner à l’Extra d’ICI Tou.tv pour avoir accès à toutes les émissions et vignettes proposées par Véro.tv.

La nouvelle plateforme ne met pas en péril le retour de l’animatrice au petit écran sur la chaîne principale de Radio-Canada. «On est encore en développement. Je veux revenir dans quelque chose qui va me rendre heureuse à 200%, qui va me rendre fière, qui va m’exciter. Je vais revenir dans un format de divertissement et de variétés. Ça reste encore à peaufiner», confirme l’animatrice.