/sports/others
Navigation

Le sport dans le sang

Il y a quelques jours, la jeune fondeuse Frédérique Vézina et son équipe se sont envolées pour la Roumanie afin de représenter le Canada aux Championnats du monde U23.
Photo courtoisie Il y a quelques jours, la jeune fondeuse Frédérique Vézina et son équipe se sont envolées pour la Roumanie afin de représenter le Canada aux Championnats du monde U23.

Coup d'oeil sur cet article

La jeune fondeuse Frédérique Vézina, notre sixième finaliste de la dixième édition du programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, Journal de Québec et RBC, vise rien de moins que le sommet. Découvrez le ­portrait de cette athlète des plus dévouées.

1. D’où te vient ta passion pour le ski de fond ?

Ce sont mes parents qui m’ont transmis leur passion. Ils ont toujours été très actifs, c’est la raison pour laquelle ils ont bâti leur maison à quelques mètres de la limite du parc du Mont-Sainte-Anne. Alors, naturellement, j’ai appris à marcher... puis à skier! La complexité du ski, le sentiment de dépassement et les émotions que me procure mon sport, voilà quelques-uns des aspects de ma discipline qui me passionnent.

2. Quel est le plus grand défi que tu as relevé au cours de ta carrière sportive ?

J’ai dû faire face à la maladie et aux blessures à plusieurs reprises. Ces événements ont malheureusement ralenti ma courbe de progression et ils ont aussi été difficiles sur le plan psychologique. En plus de devoir faire fi de la douleur, je devais me concentrer afin d’oublier les moins bonnes performances dans le but d’entreprendre les épreuves suivantes sur une note positive.

3. Quelles sont tes prochaines grandes compétitions ?

Mes prochaines compétitions se dérouleront dans l’est du pays. Par la suite, je m’envolerai pour la Roumanie, où j’espère me hisser parmi le top 15 lors des Championnats du monde chez les moins de 23 ans. À mon retour au pays, je compte participer au Tour de ski du Canada, une série de huit courses à laquelle prendront part les meilleurs skieurs seniors du monde.

4. As-tu déjà songé à abandonner le sport ?

C’est certain qu’après avoir connu bon nombre de blessures et d’ennuis de santé, j’ai déjà songé à abandonner le ski de fond. Mais ma persévérance et ma détermination m’ont prouvé que je pouvais continuer à me dépasser.

5. Quel est l’équipement requis pour une saison ?

J’ai besoin de trois paires de bottes différentes, soit une pour chaque discipline (classique, style libre et skiathlon). Il me faut aussi un minimum de quatre paires de bâtons et plusieurs paires de skis. Au total, j’ai une vingtaine de paires de skis adaptées aux différentes conditions.

Il y a quelques jours, la jeune fondeuse Frédérique Vézina et son équipe se sont envolées pour la Roumanie afin de représenter le Canada aux Championnats du monde U23.
Photo courtoisie

6. As-tu toujours souhaité étudier en sciences biomédicales ?

Non, j’ai aussi pensé étudier en physiothérapie, en kinésiologie, en médecine et en ostéopathie.

7. Y a-t-il une personne qui t’a inspirée durant ton cheminement scolaire ?

À cause de ses nombreuses connaissances, mon médecin est une réelle source d’inspiration. C’est pourquoi, lors de chacune de mes visites, j’aime bien lui poser plusieurs questions afin de bien comprendre le corps humain.

8. Comment arrives-tu à concilier les études et le ski?

C’est simple, la communication est la clé! Dès le début de la session, je partage avec mes professeurs et la responsable de la gestion des études l’horaire de mes futures absences en raison de mes entraînements et de mes compétitions. Quand les choses sont bien organisées, tout va pour le mieux.

9. As-tu du temps pour t’impliquer dans ta communauté ?

Depuis plusieurs années, je suis ambassadrice du programme Rapides et radieuses en plus d’être cofondatrice de différents clubs de ski de fond pour jeunes enfants dans plusieurs communautés du Nord-du-Québec.

10. Quels sont tes trucs pour arriver à conserver un certain équilibre entre les différentes sphères de ta vie ?

Encore une fois, la communication m’aide à préserver ce précieux équilibre. Alors il est très important pour moi de communiquer le plus souvent possible avec les membres de ma famille et mes amis lorsque je suis à l’extérieur.

Frédérique Vézina

  • Âge : 21 ans
  • Sport : Ski de fond, distances et sprints
  • Établissement scolaire : Université Laval
  • Programme : Sciences biomédicales
  • Moyenne scolaire : 30,56
  • Objectifs sportifs : Figurer parmi le top 15 aux championnats du monde

3 performances remarquables

2015

Haywood Nationals

Niveau : National

Résultat : 5e U23 à l’épreuve du 30 km libre

2015

Coupe Haywood

Niveau : International

Résultat : 2e senior et 2e U23 à l’épreuve du 10 km libre

Octobre 2011

Championnat junior

Niveau : International

Résultat : 30e à l’épreuve du 10 km en skiathlon

Questions en rafale

Un athlète inspirant...

Clara Hughes, pour la façon qu’elle a d’utiliser son parcours de vie pour inspirer les futurs athlètes.

Un autre sport que j’aurais aimé pratiquer...

Le kayak de vitesse.

Une gaffe en compétition...

À peine 30 secondes avant le départ d’une course, je me suis rendu compte que je portais les skis de mon amie. J’ai couru pour aller chercher les miens et je suis partie avec 10 secondes de retard.