/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de coeur de... l'entraîneur de l'Impact, Mauro Biello

SPO-SOCCER-MLS-IMPACT
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La fièvre du foot est à nos portes et les joueurs de l’Impact se préparent déjà sous les ordres de l’entraîneur-chef Mauro Biello. Le leader montréalais compte bien amener le club vers de nouveaux sommets. Mais que fait le coach lorsqu’il n’est pas sur le terrain? On peut le croiser dans la Petite Italie, café à la main, ou encore dans le parc Maisonneuve, juste en face du stade Saputo. Voici ses coups de cœur.

Le restaurant ­favori ?

Mercuri
Photo courtoisie
Mercuri

Mmmm... Je vous dirais le Mercuri et le Bottega Pizzeria. Je me rends souvent au Mercuri, dans le Vieux-Montréal, car le gérant est un ami et je trouve qu’on y mange vraiment bien. Il faut goûter le délicieux tartare de cerf. Au Bottega, les pizzas sont simplement excellentes. J’aime bien l’ambiance décontractée de ces deux ­restaurants.

Un endroit pour prendre un café ?

Caffè San Siméon
Photo courtoisie
Caffè San Siméon

Je bois souvent mon café chez moi, mais comme je suis Italien, je connais tous les bons endroits à Montréal où prendre un bon café, tels que le Caffè San Siméon dans la Petite Italie, ou le Café Olimpico dans le Mile-End. Ce sont des endroits mythiques, où je prends mon café si je ne suis pas à la maison.

Un endroit où ­s’entraîner ?

Je m’entraîne simplement avec l’équipe! Lorsque j’en ai la chance, j’aime bien me rendre au Énergie Cardio. Je suis un peu plus vieux maintenant et je ne m’entraîne pas comme les joueurs, ce n’est pas le même genre de travail. ­Aujourd’hui, je fais plus un ­travail d’aérobie.

Un endroit où se ressourcer ?

En fait, j’aime beaucoup le parc Maisonneuve, juste en face du stade Saputo. J’y vais souvent. Je m’installe confortablement à une table de pique-nique et j’observe tous les passants. Je regarde les gens qui sont à vélo ou sur leurs patins à ­roulettes et ça me permet de relaxer.

Une adresse secrète à découvrir ?

Mont Royal
Photo d'archives
Mont Royal

Je vais dire le mont Royal. Tout le monde connaît le mont Royal, mais on ignore les endroits secrets qui s’y cachent. Lorsque j’étais jeune joueur pour l’Impact, j’y allais souvent pour m’y évader. La montagne me rappelle notamment le jogging que j’y faisais. C’était très plaisant.

Le meilleur athlète montréalais de tous les temps ?

Guy Lafleur
Photo Claude Croisetière
Guy Lafleur

Guy Lafleur. C’est un athlète qui a marqué ma génération et qui a fièrement représenté Montréal. Ce fut un plaisir pour moi de le voir jouer sur la glace.

Une adresse de mode masculine ?

Je mentionnerais le Tozzi sur la rue Crescent. C’est une boutique qui propose autant des tuxedos pour hommes que des tenues pour tous les jours. C’est toujours tendance, au dernier goût du jour. J’aime beaucoup les marques Canada Goose en hiver et les polos J. Linderberg en été.

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Montréal est avant tout une métropole de culture, de diversité, et une ville de passion. On ne trouve pas ça dans les autres villes.

L’événement culturel le plus couru à Montréal ?

C’est peut-être anodin, mais j’aime beaucoup Noël à Montréal. J’ai le souvenir de m’être enthousiasmé, enfant, durant le temps des Fêtes, et d’avoir attendu la première neige. J’adore voir la neige tomber et je trouve que ça décrit bien notre ville.

Le plus beau souvenir à ­Montréal ?

Gagner les championnats à Montréal et ­savourer chaque victoire avec ma famille et mes amis. J’ai eu la chance de remporter trois championnats des séries à Montréal en tant que joueur et les trois ont une signification particulière pour moi.

Un mot pour décrire ­Montréal ?

Le mot qui me convient le mieux pour ­décrire Montréal est: «vibrante».

 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.