/sports/hockey
Navigation

Une bonne performance sur toute la ligne des Sags

SPO-LHJMQ-CHI-SHA
Photo Agence QMI, ANDRÉANNE LEMIRE Dmitry Zhukenov a marqué deux buts vendredi dans une victoire de 6 à 5 des Saguenéens.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens ont fait payer cher l’indiscipline des Cataractes, vendredi soir, en inscrivant quatre buts en huit supériorités numériques en route vers un gain de 6 à 5 au Centre Gervais Auto.

Grâce à cette victoire, la formation chicoutimienne s’est emparée seule du 10e rang au classement général, deux points devant les Islanders de Charlottetown.

«On a vraiment fait preuve de caractère après avoir livré une moins bonne performance hier (jeudi). Nous avons parlé aux joueurs avant le match et ils ont bien répondu», s’est réjoui l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, en entrevue téléphonique après la rencontre.

Ses hommes ont profité d’une pénalité de quatre minutes à Dennis Yan – pour un bâton porté trop élevé – pour inscrire deux buts en fin de troisième période, ceux de Dmitry Zhukenov, son deuxième de la partie, et d’Élie Bérubé, qui a fait la différence au bout du compte.

Les Bleus ont également profité d’un double avantage numérique pour marquer deux de leurs trois filets en période médiane.

Impliqués physiquement

«On a bien bougé la rondelle sur l’avantage numérique. Mais outre ça, on s’est impliqué physiquement, notamment en deuxième période où on les a forcés à prendre des pénalités et de notre côté, on est resté discipliné. C’est vraiment une bonne rencontre pour nous sur toute la ligne», a déclaré le pilote des Chicoutimiens, qui a souligné le brio de ses attaquants Nicolas Roy et Dmitry Zhukenov.

Parlant de Roy, ce dernier a encore une fois joué tout un match, lui qui a réussi une performance d’un but et trois passes. Son but inscrit en début de rencontre a donné le ton; et se retrouvera certainement dans les faits saillant des plus beaux jeux de la semaine, alors qu’il a servi une tasse de café à un défenseur, avant de loger la rondelle dans la lucarne.

De retour sur le même trio que Roy, Jonathan Bourcier en a profité pour engraisser sa fiche offensive avec trois mentions d’aide. Jake Smith, lui, a bénéficié de la bonne soirée de travail de Zhukenov pour récolter deux passes.

Zachary Lavigne et Landon Schiller ont aussi fait mouche aux dépens de Philippe Cadorette, qui a fait face à 30 lancers.

Alexis d’Aoust, Justin Bernier, Caven Fitzgerald, Nicholas Welch et Dmitro Timashov ont répliqué pour la troupe de Claude Bouchard, qui a dirigé 37 tirs sur Xavier Potvin.

«Il (Potvin) a fait des bons arrêts à de bons moments. C’est sûr que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas gardé les buts avant hier (jeudi) et aujourd’hui (vendredi). Il a jonglé avec quelques rondelles. Par contre, c’est un jeune gardien et ce sont des choses qui arrivent. On a fort bien réagi en avant de lui», a indiqué Jean.

Les Sags seront à l’entraînement, samedi après-midi, afin de se préparer à recevoir la visite des Foreurs de Val-d’Or, dimanche.