/world/usa
Navigation

Le mystérieux couteau assez gros pour tuer

Des observateurs pensent que cette nouvelle piste dans l’affaire O.J. Simpson n’est pas crédible

O.J. Simpson.
Photo AFP O.J. Simpson.

Coup d'oeil sur cet article

Le couteau qui aurait été retrouvé sur la propriété d’O.J. Simpson des années après son acquittement pour double meurtre est assez gros pour infliger des blessures fatales, dit un expert qui a autopsié les victimes.

Avec sa lame de cinq pouces de long, ce couteau pliant est assez grand pour qu’on puisse l’imaginer comme étant la possible arme du crime, a indiqué hier le Dr Irwin Golden au site web TMZ.

Golden était le médecin légiste assistant dans l’affaire du double meurtre de Nicole Brown Simpson et Ron Goldman à Los Angeles, en 1994. Il a vu les blessures mortelles.

Selon lui, Mme Brown a été égorgée par une lourde lame tranchante d’au moins quatre pouces.

Maillon manquant

Le site TMZ a ravivé les passions autour de l’affaire O.J. Simpson, vendredi, en rapportant qu’un travailleur aurait trouvé un couteau en 2002 enterré dans la propriété qu’occupait l’ex-joueur vedette des Bills de Buffalo dans la NFL au moment du double meurtre de son

ex-femme et de son compagnon.

Le travailleur aurait remis l’objet à un policier retraité. Ce dernier dit avoir alerté la police de Los Angeles, mais que celle-ci n’était pas intéressée. Le policier retraité l’aurait donc conservé chez lui et ce n’est que récemment que des enquêteurs en auraient appris l’existence.

«C’était l’arme du crime qu’on n’a jamais trouvée», a expliqué hier à TVA Nouvelles le journaliste français Philippe Gassot, qui a couvert le procès d’O.J. Simpson.

La police de Los Angeles va analyser le couteau afin de trouver d’éventuelles traces de sang séché ou de cheveux, et aussi s’assurer qu’il a bien été trouvé là.

Sceptique

Car l’apparition soudaine de ce couteau, des années après le jugement, fait tiquer bien des observateurs.

«Je pense que c’est une blague. [...] Personne dans mon équipe n’a trouvé quoi que ce soit», a déclaré au Los Angeles Times Mike Weber, le propriétaire de la compagnie qui a effectué les travaux dans la maison d’O.J. Simpson.

Le juriste Paul Callan, qui représentait la succession de la victime Nicole Brown Simpson, est lui aussi sceptique.

«Quelle coïncidence, ce couteau trouvé soudainement en pleine diffusion d’une série télé sur l’affaire O.J. Simpson. Cela ressemble à une découverte made in Hollywood», a-t-il ironisé sur CNN.

-Avec TMZ, CNN, L.A. Times, Agence QMI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.