/entertainment/music
Navigation

Les 20 ans de Falling into You

Le 8 mars 1996, Celine Dion faisait «tomber» la planète entière en lançant son quatrième album en anglais

Coup d'oeil sur cet article

Falling Into You n’est certes pas le premier album en anglais de Céline Dion. Mais c’est celui qui l’a propulsée au rang de mégastar. Vingt ans jour pour jour après sa sortie, Le Journal jette un regard sur cet opus marquant qui fait toujours partie des plus «gros vendeurs» de tous les temps.

La petite histoire
Photo courtoisie

Au moment du lancement de Falling Into You, le nom de Céline Dion était bien connu aux États-Unis. Grâce aux albums­­ Unison (1990), Celine Dion (1992) et The Colour of My Love (1993), la diva de Charlemagne avait réussi à chauffer Mariah Carey et Whitney­­ Houston, les deux autres «chanteuses à voix» populaires du moment­­. Avec Falling Into You, la Québécoise­­ de 27 ans s’apprêtait à supplanter­­ ses rivales. Enregistré à New York et à Los Angeles, le disque comptait sur plusieurs collaborateurs de renom, dont David Foster, Humberto Gatica, Ric Wake et Diane Warren.

Les extraits
Céline Dion dans le vidéoclip de It's All Coming Back To Me Now.
Photo courtoisie
Céline Dion dans le vidéoclip de It's All Coming Back To Me Now.

Falling Into You contient une pléiade de hits. En Amérique du Nord, la promotion du disque a commencé en lion avec Because You Loved Me, qui s’est hissé au sommet du Hot 100 du Billboard aux États-Unis, devenant le deuxième nº 1 de Céline Dion après The Power of Love en 1994. Ont suivi It’s All Coming Back to Me Now, une ballade en puissance accompagnée d’un vidéo-clip épique d’une durée de 7 minutes et 44 secondes, et All By Myself, une vibrante relecture du tube d’Eric Carmen. Quant à River Deep, Mountain High, une reprise de Tina Turner, bien que la pièce n’ait jamais officiellement été envoyée aux radios, elle est devenue un incontournable du répertoire de Céline Dion, surtout en spectacle. Falling Into You comprend également la version anglaise de trois morceaux en français de Céline Dion signés par Jean-Jacques Goldman: If That’s What it Takes (Pour que tu m’aimes encore), I Don’t Know (Je ne sais pas) et Fly (Vole).

La tournée
Céline Dion et René Angelil ont fait une pause sur la Terrasse Dufferin à Québec en mai 1996.
Photo d'archives
Céline Dion et René Angelil ont fait une pause sur la Terrasse Dufferin à Québec en mai 1996.

Le Falling Into You Around the World Tour s’est mis en branle à Perth, en Australie, le 18 mars 1996. La tournée s’est étirée sur 15 mois. Durant cette période, Céline Dion a donné 148 concerts sur quatre continents. Au Québec, elle s’est produite au Palais des sports de Saguenay, au Colisée de Québec­­ et – bien entendu – au Centre Molson de Montréal (à 10 reprises). Une captation des concerts de Memphis a été lancée en format VHS en 1998, mais les fans attendent toujours la sortie d’un DVD, faisant circuler des pétitions sur internet année après année.

Les chiffres
Le 17 décembre 1996, Céline confirmait, à Montréal, la vente de 18 millions d’exemplaires de l’album à travers le monde.
Photo courtoisie
Le 17 décembre 1996, Céline confirmait, à Montréal, la vente de 18 millions d’exemplaires de l’album à travers le monde.

Falling Into You est l’album de Céline­­ Dion le plus vendu dans le monde. Au total, 32 millions d’exemplaires ont trouvé preneurs, soit un million de plus que Let’s Talk About Love, son opus sorti un an plus tard. Falling Into You a atteint le sommet des palmarès dans plusieurs pays, dont la France, le Royaume-Uni et l’Australie. Le disque a terminé l’année 1996 au deuxième rang des meilleurs vendeurs aux États-Unis, derrière Jagged Little Pill d’Alanis Morissette, mais devant The Score des Fugees. Toujours chez nos voisins du sud, il apparaît au 21e rang des albums les plus performants de tous les temps, selon une étude du magazine Billboard parue en décembre dernier.

Les prix
Céline Dion à la cérémonie des 39es Grammy Awards.
Photo courtoisie
Céline Dion à la cérémonie des 39es Grammy Awards.

Falling Into You a été sacré Album de l’année aux 39e prix Grammy, devançant plusieurs opus marquants des années 1990, dont Odelay de Beck, The Score des Fugees et Mellon Collie and the Infinite Sadness des Smashing Pumpkins. Le disque a aussi permis à Céline Dion de briller aux American Music Awards ainsi qu’aux Juno Awards. Céline Dion a également chanté Because You Loved Me, chanson-thème du film Up Close & Personal, aux Oscars­­ de 1996.