/news/society
Navigation

Sophie Stanké devient la nouvelle voix du Mouvement Montréal français

GEN-SOPHIE STANKÉ MMF
Photo COURTOISIE Le comédien et militant Denis Trudel et Sophie Stanké

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L’animatrice et comédienne Sophie Stanké a été présentée lundi comme la nouvelle porte-parole du Mouvement Montréal français. Elle devient ainsi, en cette Journée internationale des femmes, la première femme à représenter cette organisation dédiée à la défense de la langue française.

Elle succède ainsi au comédien Denis Trudel qui agissait comme porte-parole depuis 2007. «Après neuf ans, je suis fier du travail accompli. Cependant, force est de constater que la tendance à l’anglicisation est difficile à renverser», a dit M. Trudel, avant de présenter la nouvelle porte-parole.

À cet égard, Sophie Stanké a avancé qu'«à l’heure actuelle, les francophones sur l’île de Montréal sont en voie de devenir minoritaires».

Elle a aussi refusé de se définir comme une dogmatique de la langue, affirmant à son avis, que le français à Montréal devrait devenir une préoccupation de tous les Québécois.

«Le message que nous lançons aujourd’hui, c’est que Montréal est et doit être la métropole de langue française des Amériques. Pour rien au monde, elle ne devrait se changer en nécropole française d’Amérique. C’est pourquoi nous insistons pour dire que Montréal n’est pas une ville “bilingue”», a-t-elle dit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.