/news/currentevents
Navigation

Des contrats de la SQ sous la loupe

Jean Audette | Accusé
Photo Le Journal de Montréal, Ben Pelosse Jean Audette | Accusé

Coup d'oeil sur cet article

Le procès pour fraude et abus de confiance d’un ancien haut gradé de la Sûreté du Québec (SQ) s’est poursuivi jeudi avec d’autres témoignages concernant l’attribution de contrats à la police provinciale.

Une employée de la SQ a ainsi fourni en détail des démarches entreprises dans un contrat légal accordé au consultant Denis Despelteau jusqu’en 2010.

Ce n’est qu’en 2011 qu’il aurait été payé à même un fonds secret destiné à payer des informateurs ou pour des enquêtes confidentielles, entre autres.

C’est qu’il n’était plus admissible à obtenir des contrats avec la police, à cause de dettes fiscales.

Autorisation

Selon la poursuite, c’est l’ex-directeur adjoint de la SQ, Jean Audette, qui aurait signé l’autorisation pour utiliser illégalement ce fonds, d’où les accusations portées contre lui.

Le procès reprendra lundi, devant le juge Thierry Nadon de la Cour du Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.