/news/currentevents
Navigation

Sa prémonition devient réalité

Un Lévisien remporte 1 million $ en direct à la télé sur les ondes de Salut, bonjour Week-end

Pour cette 12e édition du concours de la Vente du million, Jacques Tanguay, à gauche, a remis le gros lot au gagnant et à son épouse (au centre), notamment accompagnés du porte-parole, Gino Chouinard.
photo daniel mallard Pour cette 12e édition du concours de la Vente du million, Jacques Tanguay, à gauche, a remis le gros lot au gagnant et à son épouse (au centre), notamment accompagnés du porte-parole, Gino Chouinard.

Coup d'oeil sur cet article

Il était si certain de gagner qu’il disait déjà adopter une attitude de million­naire. Mario Trachy, de Lévis, a vu sa prémonition devenir réalité samedi matin, lorsqu’il a remporté 1 million $ en direct à la télé, dans le cadre du tirage de la Vente du million Tanguay.

«C’est un tourbillon dans ma tête, dans mon estomac. Tout tourne tellement vite actuellement... Je pense qu’on va avoir besoin de décanter un peu et après, tout va se replacer, mais là, c’est un tourbillon d’émotions», a déclaré le gagnant, quelques instants après que son nom eut été pigé en direct sur les ondes de l’émission Salut, bonjour Week-end.

Prémonition

Bien que Mario Trachy et sa conjointe aient eu du mal à réaliser la nouvelle, le couple semblait pourtant convaincu que la chance pencherait de son côté. Alors qu’ils faisaient des rénovations dans leur résidence de Lévis, en novembre dernier, une prémonition les a poussés à attendre le début de la célèbre promotion du magasin Ameublements Tanguay avant de remeubler leur salon et leur salle à manger.

«C’était tellement clair. Je voyais les confettis tomber!» raconte Carole Leclerc, qui explique avoir vu plusieurs de ses présages devenir réalité par le passé.

La joie se lisait sur le visage de Mario Trachy, l’heureux élu.
photo daniel mallard
La joie se lisait sur le visage de Mario Trachy, l’heureux élu.

Qualité de vie

Confiant dans ses chances de remporter la somme, le couple n’a donc pas tardé à adopter une attitude «de millionnaire», alors que des plans de croisières commençaient déjà à prendre forme.

Au-delà des projets de voyages, le montant gagné est aussi une occasion de redonner une qualité de vie à la femme de 56 ans, qui a dû arrêter le travail en 2006 en raison d’une grave blessure au coude. «On va essayer de se trouver des facilités pour régler bien des problèmes techniques qu’on peut vivre à la maison», explique avec émotion M. Trachy.

«c’est un tourbillon d’émotions» — Le gagnant Mario Trachy

Toutefois, pas question de précipiter la retraite pour le responsable des ressources humaines chez un entrepreneur en construction, également père de deux enfants et grand-père d’une fillette de neuf ans.

S’il compte bien gâter la petite famille, Mario Trachy entend surtout se gâter un peu avec son épouse. «On est rendu à un âge où on va penser à nous autres. On va se payer des gâteries, ce qu’on ne faisait pas avant.»