/news/education
Navigation

L’Université Laval modifie le visuel de sa campagne de financement

Dans la publicité d’origine, on y voit un alérion, symbole de l’Université Laval, qui trône au-dessus de trois lignes rouge, jaunes et noires (les couleurs de l’institution) se dégageant de la phrase «Propulsons notre université». Plusieurs internautes ont toutefois rapporté des ressemblances avec le pavillon de l‘exposition universelle de Paris en 1937, conçu par l’architecte nazi Albert Speer.
Photo d'archives Dans la publicité d’origine, on y voit un alérion, symbole de l’Université Laval, qui trône au-dessus de trois lignes rouge, jaunes et noires (les couleurs de l’institution) se dégageant de la phrase «Propulsons notre université». Plusieurs internautes ont toutefois rapporté des ressemblances avec le pavillon de l‘exposition universelle de Paris en 1937, conçu par l’architecte nazi Albert Speer.

Coup d'oeil sur cet article

Une publicité pour la nouvelle campagne de financement de l’Université Laval a soulevé la controverse dimanche pour ses similitudes avec un monument nazi. L’institution plaide qu’il ne s’agit d’une «malheureuse ressemblance qui n’a pas été vue» et a modifié son visuel depuis.

Dans la publicité d’origine, on y voit un alérion, symbole de l’Université Laval, qui trône au-dessus de trois lignes rouge, jaunes et noires (les couleurs de l’institution) se dégageant de la phrase «Propulsons notre université». Plusieurs internautes ont toutefois rapporté des ressemblances avec le pavillon de l‘exposition universelle de Paris en 1937, conçu par l’architecte nazi Albert Speer.
 
«La Fondation et la firme responsable ont développé cela dans l’esprit de propulser la générosité des donateurs, explique la porte-parole Andrée-Anne Stewart. C’est une malheureuse ressemblance qui n’a pas été vue et on prend en considération les commentaires. On les entend tous et on rectifie le tir.»
 
Nouvelle image

 
La direction des communications, la Fondation ainsi que les concepteurs ont dû s’affairer rapidement à apporter des modifications pour présenter en hier après-midi la nouvelle image qui sera utilisée. Le principal changement est le remplacement le l’alérion par le blason de l’institution.
 
Dimanche, la publicité d’origine apparaissait dans les pages du Journal de Québec. Elle a été retirée au courant de l’après-midi du site internet de la Fondation et des autres plateformes web et la nouvelle image devait y être placée rapidement.

Le nouveau visuel.
Courtoisie
Le nouveau visuel.

Toujours fier
 
Michel Dallaire, chef de la direction chez Cominar et un des cinq co président de la campagne, est apparu aux côtés de cette publicité controversée dans nos pages samedi. «Je suis toujours très fier d’être associé à la campagne et je trouve la comparaison un peu forte... D’un côté, je vois un alérion qui décolle, qui se propulse et quand je regarde de l’autre coté, on voit un aigle qui domine sur un bâtiment», a indiqué M. Dallaire.
 
Jeudi dernier, l’Université Laval lançait sa 7e campagne de financement, qui vise à amasser 350 millions $ pour le 350e anniversaire de l’université. Il s’agit de sa plus importante campagne à ce jour.