/news/currentevents
Navigation

Un influent motard veut une peine moins sévère

Un influent motard veut une peine moins sévère
Photo Le Journal de Montréal, Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

L’avocat de l’ex-président et membre fondateur d’un club affilié aux Hells Angels­­ juge sévère la peine de 18 ans d’incarcération suggérée par la Couronne.

Me Patrice Duliot, qui représente Sergio Piccirilli, réclame pour sa part 13 ans de détention­­, a-t-il fait savoir à la juge Marie-Suzanne Lauzon hier, au palais de justice de Laval.

L’ex-Devils Ghosts, âgé de 56 ans, a récemment été déclaré­­ coupable de 23 chefs d’accusation, dont un de gangstérisme. La Couronne le considère comme un influent motard qui négociait drogues et armes à feu «d’égal à égal avec les autres patrons du crime organisé».

L’avocat de Piccirilli est, quant à lui, d’avis que son client a joué un «rôle moindre» dans les crimes, qui remontent à plus de 10 ans. En suggérant une peine moins sévère­­ que la Couronne,

Me Duliot a aussi donné pour exemple la peine de 12 ans qu’a écopée un coaccusé de son client.