/news/health
Navigation

Cours prénataux sur internet

Une infirmière crée une entreprise web qui dispense des conseils pour accoucher partout dans le monde

Grâce à des vidéos diffusées sur son site internet, Marie Fortier souhaite aider des femmes de partout à mieux vivre leur grossesse et leur accouchement.
Photo éliane thibault Grâce à des vidéos diffusées sur son site internet, Marie Fortier souhaite aider des femmes de partout à mieux vivre leur grossesse et leur accouchement.

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | Une infirmière a créé sa propre entreprise qui prodigue des conseils prénataux partout dans le monde sur le web.

Après avoir dispensé des cours prénataux au Québec pendant 28 ans, Marie Fortier a décidé de mettre des vidéos sur internet. La demande était si importante qu’elle a décidé de se lancer dans son entreprise à temps plein. Elle emploie maintenant trois personnes pour l’aider.

«Être enceinte en Estrie, à Paris ou à Shanghaï, c’est la même chose», a dit Marie Fortier.

Avec ses 28 ans de carrière, elle connaît le type de questions que peuvent se poser les futurs parents dès que le test de grossesse s’affiche positif.

Les vidéos de ses cours prénataux qu’elle a produites et mises en ligne en 2013, comptent aujourd’hui des adeptes à travers le monde.

Plus de 2000 personnes ont payé pour s’abonner à son site. Grâce à des partenaires d’affaires, elle offre ses vidéos gratuitement depuis une semaine.

«Je suis une infirmière et ma volonté première est d’aider. Je ne voulais pas être là juste pour ceux qui ont des sous.»

Régions éloignées

Au départ, l’objectif était de rejoindre les futurs parents qui vivent dans des régions éloignées et qui n’ont pas accès facilement à des cours prénataux. Les conseils de l’infirmière traversent désormais les frontières.

«Une dame de Vancouver m’a écrit pour me dire qu’elle et son conjoint ne pouvaient pas suivre de cours parce que leur horaire ne concordait pas. Une autre, qui habite au Japon à cause du travail de son mari, ne comprenait pas la langue de l’endroit et ne pouvait trouver de service en français», raconte-t-elle.

Questions

Actuellement, une quarantaine de vidéos sont disponibles via le site mariefortier.com et sont entérinées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

En compagnie d’experts, l’infirmière aborde différentes thématiques en lien avec la grossesse, l’accouchement ou le retour à la maison.

«J’ai ramassé toutes les questions que les parents me posaient dans les cours, je les ai catégorisées et j’ai trouvé des experts pour y répondre.»

Marie Fortier cite en exemple le fait qu’à toutes ses sessions, des parents s’interrogent sur le lien qu’aura le bébé à naître avec l’animal de la maison ou si repeindre la chambre de l’enfant peut poser problème. L’infirmière répond à toutes ces questions.

Évolution

«Ce qui est bien avec le web, c’est que si une technique change ou qu’un nouveau produit indispensable apparaît, je peux facilement faire des ajouts sans avoir à refaire une vidéo au complet. L’information demeure à jour contrairement à un livre qui doit être réédité.»

Avec ses capsules, Marie Fortier souhaite que l’information fournie demeure dynamique et d’autres sujets sont à venir.

De plus, cette dernière compte aborder le marché de la France en adaptant quelques-unes de ses vidéos selon la réalité du système de santé européen.