/news/society
Navigation

Les marcheurs du Vendredi saint ont défilé dans les rues de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les marcheurs qui ont pris part à la Marche du pardon de Montréal ont terminé leur procession vers 15 h, vendredi.

Parti à 8 h de la cathédrale Saint-Maron, dans le quartier Ahuntsic de Montréal, le cortège a convergé vers l'église Saint-Denis du Plateau-Mont-Royal pour l’office du Vendredi saint.

Les fidèles qui ont participé à cette marche ont fait des arrêts dans 14 églises, reproduisant ainsi les 14 tableaux du chemin de croix du Christ, comme le veut la tradition catholique. À chaque endroit, ils ont observé quelques minutes de recueillement.

Il a fallu près de sept heures aux marcheurs pour compléter leur trajet, dans un axe nord-sud. À chacun des arrêts, de nouvelles personnes se sont jointes à la procession. Certains portaient des croix, d’autres tenaient des porte-voix pour réciter des chants ou des prières. Plusieurs marchaient en silence.

Les organisateurs de la marche ont par ailleurs fait entrer leur procession dans l’ère numérique en offrant sur internet une diffusion simultanée à ceux qui ne pouvaient prendre part à l'événement.