/sports/hockey
Navigation

Clarke MacArthur a songé à la retraite

Clarke MacArthur a songé à la retraite
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les Sénateurs d’Ottawa vont annoncer lundi que Clarke MacArthur, incommodé par les symptômes d’une commotion cérébrale subie en octobre dernier, ratera le reste de la saison 2015-2016.

Le quotidien «Ottawa Citizen» a rapporté la nouvelle dimanche.

Étant donné l’exclusion imminente des Sénateurs (34-33-9, 77 points) en vue des séries avec six rencontres à disputer au calendrier régulier, la nouvelle n’a rien d’étonnant.

Ce qui est plus choquant, c’est que l’idée de la retraite a traversé l’esprit de MacArthur pendant sa convalescence.

L'athlète de 30 ans a repris l’entraînement avec ses coéquipiers au mois de février dernier et les Sénateurs espéraient revoir le vétéran dans la formation.

L’ailier n’a finalement retrouvé que 85 % de ses capacités pour l’instant au bout de nombreux mois de repos.

«Si je m’étais écouté, j’aurais raté 10 matchs et je serais revenu au jeu pour le reste de l’année», a-t-il raconté.

MacArthur est entré en collision avec son coéquipier Mark Fraser lors d’un match préparatoire contre le Canadien de Montréal, alors qu’il se repliait pour empêcher une contre-attaque d’Alex Galchenyuk. C’est là qu’il a été victime de sa blessure. Il a commencé la saison régulière, mais n’a disputé que quatre rencontres avant d’être forcé au repos.

«J’avais des maux de tête et ma vue n’était pas rétablie. Je disais au personnel médical et aux entraîneurs que j’allais bien, mais je cachais les symptômes.»

Au bord du désespoir, c’est quand des médecins ont trouvé un nerf coincé au-dessus de son oeil gauche pendant l’hiver à Ann Arbor, au Michigan, que MacArthur a réellement commencé à guérir et à progresser vers un retour à l’entraînement. Il a patiné pour la première fois en janvier.

MacArthur a récolté 36 points en 62 matchs la saison dernière. La campagne précédente, il avait inscrit 24 buts et 55 points en 79 parties.

L’ailier est sous contrat avec les Sénateurs jusqu’en 2020 et reçoit un salaire annuel moyen de 4,65 millions $.