/news/currentevents
Navigation

Permis de la Terrasse Saint-Ambroise suspendu temporairement

Plus de 400 clients se trouvaient sur la terrasse du brasseur en 2014, tandis que le maximum était de 146

Brasserie McAuslan
Photo Le Journal de Montréal, Stéphan Dussault La populaire terrasse est située à l’arrière de la brasserie montréalaise, juste en face de la piste cyclable du canal de Lachine.

Coup d'oeil sur cet article

La saison des terrasses commence bien mal pour la brasserie montréalaise McAuslan. La Régie des alcools vient de suspendre pour cinq jours le permis de sa terrasse parce qu’elle a reçu presque trois fois plus de clients que ce qui est autorisé.

La terrasse St-Ambroise, située dans la cour arrière de la brasserie montréalaise McAuslan, gagne en popularité depuis­­ son ouverture en 2007, entre autres en raison de la piste cyclable qui longe le bucolique canal de Lachine.

Une terrasse un peu trop populaire au goût de plusieurs résidents des alentours. Entre les mois de juin et d’octobre 2014, huit d’entre eux ont même porté plainte au service de police pour la musique trop forte ou le bruit excessif.

Trois fois trop

Le 17 juillet, les policiers ont compté pas moins de 412 clients, alors que le permis délivré par la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) n’en permettait que 146 à l’époque.

C’est pour cette raison que le 11 mars dernier, la Régie a finalement interdit pour cinq jours la consommation d’alcool. Il n’a pas été possible de parler à McAuslan hier. On ne sait donc pas à quel moment la suspension prendra effet.

Le conseiller municipal Craig Sauvé était au courant des plaintes en 2014.

«Nous essayons de trouver un équilibre dans ces quartiers mixtes, soit offrir des services pour les citoyens et préserver la quiétude pour les résidents.»

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a aussi tapé sur les doigts des dirigeants parce que plusieurs clients buvaient leur bière sur la piste cyclable.

Pour ajouter aux décibels émis par le nombre presque trois fois trop élevé de buveurs, les propriétaires de la brasserie avaient aussi organisé un spectacle. Or, elle n’avait pas de permis pour le faire.

Le lendemain de cette visite, le brasseur a tenté de se mettre en règle en demandant à la Régie de faire passer le nombre de clients permis de 146 à 341. La demande a été acceptée en mars 2015, mais le brasseur a quand même été sanctionné, étant donné sa situation d’illégalité l’année précédente.

À l’été 2014, la terrasse s’est aussi fait prendre à présenter un film sans l’autorisation de la Régie.

Permis de bière locale

Voilà 10 ans que la brasserie, en activité depuis 1988, a eu l’idée d’ajouter une terrasse derrière sa brasserie de la rue Saint-Ambroise.

En 2006, elle a demandé à la Régie un permis lui permettant de vendre sur place uniquement la bière fabriquée par sa brasserie. Le permis lui a été octroyé en mai 2007.

Une idée qui a connu beaucoup de succès. Sur son site web, McAuslan présente aujourd’hui l’endroit comme «l’une des terrasses extérieures les plus exceptionnelles de Montréal».

Populaire au point que le brasseur a demandé, en novembre dernier, de modifier le permis pour faire de la terrasse un bar à part entière, qui pourra, par exemple, proposer des bières élaborées à l’extérieur de la brasserie.

La Régie n’a pas encore tranché­.