/news/currentevents
Navigation

De nouveau menacé d’expulsion?

Dany Villanueva | Arrêté
Photo Agence QMI Dany Villanueva | Arrêté

Coup d'oeil sur cet article

S’il est reconnu coupable de ce dont on l'accuse, Dany Villanueva pourrait de nouveau être menacé d’expulsion vers le Honduras à la suite de son arrestation d’hier, dit son avocat.

Un avis d’expulsion avait en effet été lancé en avril 2010 par la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR) contre Dany Villanueva, pour cause de «grande criminalité».

Le ministre de l’Immigration John McCallum a toutefois décidé de suspendre cette mesure de renvoi le 26 février dernier, autorisant Villanueva à rester au Canada.

Les autorités fédérales ont en effet conclu que s’il était renvoyé dans son pays d’origine, le Honduras, Villanueva «ferait face à une menace à sa vie».

Revirement

Or, si son client est reconnu coupable de nouveaux crimes, «le ministre aura la possibilité de revoir sa décision», explique Me Stéphane Handfield. «C’est aussi possible qu’il ne la change pas. On verra», dit l’avocat.

Au moment de mettre sous presse hier, le cabinet du ministre n’avait toutefois pu confirmer que M. McCallum a le pouvoir de revenir sur sa décision.

Dans tous les cas, rien ne peut être fait tant que Villanueva n’aura pas subi un nouveau procès, estime Me Handfield.

«Ça a beau être Dany Villanueva, il est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire», rappelle Me Stéphane Handfield.