/sports/others
Navigation

Vivre à fond

En plus de prendre part aux courses de 800 m, 1500 m, 3000 m et 5000 m, Patrice Labonté participe aux épreuves du 3000 m steeple-chase et du cross-country.
Photo courtoisie En plus de prendre part aux courses de 800 m, 1500 m, 3000 m et 5000 m, Patrice Labonté participe aux épreuves du 3000 m steeple-chase et du cross-country.

Coup d'oeil sur cet article

En plus d’étudier de 35 à 70 heures par semaine, Patrice Labonté ne cesse de se démarquer en athlétisme sur la scène nationale depuis plusieurs années. ­Découvrez notre 15e finaliste de la 10e édition du programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, du Journal de Québec et de RBC!

Depuis quand pratiques-tu l’athlétisme ?

Lorsque j’étais jeune, j’avais un surplus de poids. Pendant longtemps, j’ai été le dernier choisi dans les sports d’équipe et le moins rapide dans les courses. Exaspéré par la situation, j’ai commencé à courir seul à la maison à l’âge de 15 ans. Peu à peu, je me suis mis à faire de la musculation, puis à courir tous les jours. J’ai par la suite participé au défi santé organisé par mon école, où j’ai terminé en neuvième position. J’ai alors reçu un appel du coach d’athlétisme de mon école, qui m’a invité à me joindre à l’équipe. C’est donc à partir de ce moment que tout a réellement commencé.

Quelles sont les qualités que tu as développées grâce à ton sport ?

Je crois avoir développé trois principales qualités. Premièrement, je suis prêt à tout donner, à m’investir totalement dans mon sport. Deuxièmement, même si la course à pied est un sport individuel, j’ai appris à travailler en équipe avec mes partenaires de travail, ceux-là mêmes qui m’encouragent à persévérer. Et enfin, j’ai développé ma détermination afin d’atteindre mes objectifs.

Quel est le plus grand défi que tu as su relever sur le plan sportif ?

Mon plus grand défi a été d’étudier à l’École du Barreau, à l’automne 2015, tout en réussissant à maintenir la qualité de mes entraînements. Pendant cette saison, j’ai même réussi à améliorer mon rang canadien en cross-country et à battre le record du circuit de la Classique du parc La Fontaine.

Quelle sera ta prochaine grande compétition ?

Ma prochaine grande compétition sera le Championnat canadien d’athlétisme extérieur, qui est également la sélection olympique pour Rio.

À quelle fréquence dois-tu changer tes chaussures de course ?

Je dois renouveler mes chaussures de course toutes les cinq semaines, car elles deviennent rapidement inutilisables à cause des semelles trouées!

Pourquoi as-tu choisi d’étudier en droit ?

Outre le fait que j’aimerais un jour faire de la politique dans l’espoir d’améliorer les choses, j’ai choisi cette discipline parce que, depuis toujours, je veux avoir raison! Depuis que je suis jeune, je crie à l’injustice et au respect des règles. Alors cela représente notamment pour moi l’occasion de mieux les faire respecter.

Quels sont tes objectifs professionnels ?

J’aimerais travailler en droit des affaires pendant quelques années au sein d’un cabinet montréalais. J’aimerais également travailler en consultation pour une firme ou encore être diplomate.

Quel est le plus grand défi que tu as relevé sur le plan scolaire ?

Faire le Barreau du Québec en seulement quatre mois! J’ai choisi la voie la plus rapide, mais la plus ardue. Les études étaient très intenses, du matin jusqu’à très tard la nuit, et ce, tous les jours sans exception.

Te reste-t-il du temps pour ­t’impliquer socialement ?

Je m’implique notamment au sein de la Société universitaire canadienne de débat intercollégial depuis trois ans. Je participe à l’organisation de débats oratoires et j’y participe souvent en tant que juge.

Comment arrives-tu à conserver un certain équilibre entre le sport, l’école et ta vie sociale ?

La passion et le plaisir que j’éprouve à me lever chaque matin pour faire ce que j’aime me permettent de conserver cet équilibre. Ainsi, je vis à fond chaque moment de ma vie!

Patrice Labonté

En plus de prendre part aux courses de 800 m, 1500 m, 3000 m et 5000 m, Patrice Labonté participe aux épreuves du 3000 m steeple-chase et du cross-country.
Photo courtoisie
  • Âge : 22 ans
  • Sport : athlétisme
  • Classification : élite
  • Établissement scolaire : École du Barreau / Université de Montréal
  • Moyenne : 4,15/4,3
  • Programme d’études : maîtrise en droit des affaires
  • Objectif sportif : se qualifier pour les Jeux de Rio

3 performances remarquables

2015

Classique du parc La Fontaine

Niveau : provincial

Résultat : 1re position au 5 km sur route


2015

Cross des couleurs

Niveau : provincial

Résultat : 1re position au 4 km cross-country


2015

Championnat canadien senior

Niveau : national

Résultat : 8e position au 3000 m steeple-chase

Questions en rafale

Une journée de congé type, ça ressemble à...

Beaucoup de sommeil! Je consacre aussi du temps à l’apprentissage du ukulélé!

Ce qui m’enrage à coup sûr...

La discrimination, l’intolérance et la xénophobie.

Une gaffe en compétition...

Lors du dernier tour de mon premier steeple-chase, j’ai trébuché sur la barrière située avant la rivière. Je suis tombé tête première dans la rivière en faisant une éclaboussure monumentale!