/news/health
Navigation

Véro et Louis pour les adultes autistes

Véronique Cloutier et Louis Morissette
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Véronique Cloutier et Louis Morissette

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Véronique Cloutier et Louis Morissette ont annoncé mardi la création de la Fondation Véro & Louis, qui a pour objectif d’offrir un milieu de vie à long terme, adapté aux besoins des adultes qui vivent avec un trouble de l’autisme.

«La vie nous a amené de beaux défis, qui nous ont amené des revenus, on ne s’en cache pas. On s’est dit que tout ça doit avoir un impact. Que ça doit servir à quelqu’un ou à quelque chose», affirme Louis Morissette.

L’idée de concentrer leurs efforts sur les autistes adultes a germé après la lecture du livre «Deux garçons à la mère», de l’humoriste Guylaine Guay, aussi maman de deux garçons autistes. «Ça m’a entré dans le cœur, ça m’a fait pleurer. Ça a semé quelque chose dans mon esprit. Ça m’habitait beaucoup», souligne Véronique Cloutier.

Après plusieurs mois à se documenter, ils ont choisi d’amasser des fonds afin de bâtir une maison, un milieu de vie pour les autistes de plus de 21 ans, où ils pourront «vivre leur vie d’adulte dans le bonheur, dans l’amour, et de façon plus autonome», explique l’animatrice.

C’est qu’avant 21 ans, les autistes ont droit à plusieurs services, mais passé cet âge, il ne reste que les maisons de répit. «Les autistes et leur famille sont laissés à eux-mêmes. Ce qui nous a touchés particulièrement, c’est le désarroi et l’inquiétude des parents, qui aimeraient bien avoir un endroit pour leurs adultes autistes, surtout quand ils ne seront plus là», mentionne l’animatrice.

Une maison, un milieu de vie

Guylaine Guay, marraine de la fondation, l’imagine depuis plusieurs années cette maison. Dans sa tête, elle sera complètement adaptée aux besoins des autistes, stimulante, où travaillera du personnel qualifié.

«Ils (les autistes) ont des sensibilités sensorielles. Les bruits, la lumière, pour eux, c’est au centuple. On va leur faire un milieu de vie qui va les apaiser. J’y vois une grande cour, des balançoires, une piscine, un gymnase et aussi un endroit pour réunir les familles», dit-elle.

Véronique et Louis pensent réunir assez rapidement les sommes requises pour commencer à réaliser le projet, et espèrent inaugurer une première maison en 2019 ou 2020. Une série d’événements de financement sont prévus dans les prochains mois. Le couple a d’ailleurs décidé de remettre tous les profits de quatre spectacles des Morissette à la fondation, et remettra aussi 2$ à partir d’aujourd’hui, pour chaque billet vendu jusqu’à la fin de leur tournée.

La chanson «On écrit sur les murs» reprise par le groupe RAFFY est mise à contribution. Le public peut se procurer le titre sur iTunes. Tous les profits seront versés à la fondation.