/sports/others
Navigation

Le rêve d’un nageur

Normand Piché prévoit partir autour du 21 août 2015, selon les conditions climatiques...et les rabais des billets d’avion.
photo courtoisie Annie-Claude Roberge Normand Piché prévoit partir autour du 21 août 2015, selon les conditions climatiques...et les rabais des billets d’avion.

Coup d'oeil sur cet article

Cet été, Normand Piché souhaite être le premier Nord-Américain à relier les 5 continents à la nage via 5 traversées, pour une distance totalisant plus de 100 kilomètres. Il vise à boucler l’exploit sportif et logistique en 80 jours.

Faire le Tour du monde en 80 jours, en quelque sorte. La ressemblance avec le roman d’aventures de l’illustre Jules Verne n’est pas fortuite. Ni la date de départ prévue du 45e anniversaire du Rosemontois, le 21 août prochain.

Normand Piché aime les symboles, et la poésie.

«Cette expédition est un peu comme un cadeau que je me fais. J’ai fait le choix, pour une fois, de me choisir, de me prendre comme la personne la plus importante de ma vie», me dit Normand.

«J’écrivais un livre d’inspiration pour transformer les rêves en réalité, je donnais des conférences dans le même sens, et je me suis rendu compte que je n’avais pas mes propres rêves, et que je relatais ceux des autres », raconte le nageur.

«Ça fesse», confie-t-il.

Une grosse période de réflexion s’imposait. Puis, le projet O5 qui rassemblait tout ce qui le rendait heureux: son amour de l’eau et de la nage, la portée du monde et le contact avec des gens de toute culture. À l’automne 2014, Normand avait enfin son rêve.

Le quotidien d’un rêveur

Tous les matins, Normand enchaîne les longueurs à la piscine du Stade olympique pendant deux ou trois heures.

En après-midi, il s’étire, il fait du travail de musculation et avance la logistique de l’expédition.

En soirée, il continue le travail, répondant aux courriels et lançant des perches pour sécuriser le financement. Dès le week-end prochain, il s’aventurera dans les eaux du fleuve pour des entraînements en eau libre.

Un coup de bras à la fois, une démarche à la fois, et de l’endurance, énormément d’endurance, pour soutenir le rythme pendant des mois. Il en reste cinq.

Il n’a pas si hâte au grand départ, savourant la préparation.

Du dévouement à l’état pur.

«C’est en étant à Sochi, en voyant tous ces athlètes dédiés à quelque chose, que j’ai ressenti une flamme s’allumer en moi, mais aussi un vide intérieur. Je voulais vivre ça» me ­partage Normand.

Une expérience à partager

Il n’était pas question pour Normand de vivre seul son rêve. Le charismatique personnage désire partager son expérience pour inspirer les autres à vivre les leurs.

Normand, un papa d’une adolescente de 15 ans, planifie à son retour de présenter 80 conférences auprès des jeunes, un public qui le touche en particulier et qui a la vie devant lui pour réaliser ses rêves.

Parce que rêver n’a rien du pelletage de nuage pour Normand.

C’est le point de départ de tout.

«Et toi, ton rêve?» C’est la question que Normand souhaite que tout le monde se pose.

Il prévoit la lancer prochainement à tous, puis apporter ces rêves avec lui dans sa bouée jusqu’aux Nations Unies, en Suisse, après la traversée du lac ­Léman.

Une sixième traversée, en somme. Un cadeau qu’il se donne, qu’il espère nous donner, après son gros cadeau.

Cet effet boule de neige, c’est ce que les rêves ont tendance à faire. Et qui s’en plaindrait...

Bonne chance, Normand!

L’EXPÉDITION 05

1. DE L’EUROPE À L’AFRIQUE

Traversée du détroit de Gibraltar

Espagne au Maroc

Distance approximative : 22 kilomètres

Durée de la traversée : 6 heures

Température de l’eau : 20 degrés

Dangers : Courants, pollution et trafic maritime

Fait intéressant : Il s’agit d’une des voies maritimes les plus achalandées au monde, ce qui rend sa traversée particulièrement risquée.


2. DE L’ASIE À L’EUROPE

Traversée du détroit de Bosphore

De Kalica, Turquie à Kurucesne, Turquie

Distance approximative : 7 kilomètres

Durée de la traversée : 3 heures

Température de l’eau : 20 degrés

Dangers : Courants, requins et trafic maritime

Fait intéressant : Normand fera la traversée en pleine nuit pour éviter le trafic dense.


3. DE L’AFRIQUE À L’ASIE

Traversée Mer rouge

Égypte à Jordanie

Distance approximative : 25 kilomètres

Durée de la traversée : 8 heures

Température de l’eau : 25 degrés

Dangers : Climat politique et prédateurs

Fait intéressant : Son eau est parmi la plus salée au monde! Et elle est infestée de requins...


4. DE L’ASIE À L’OCÉANIE

Traversée Pacifique

De Papouasie à Indonésie

Distance approximative : 25 kilomètres

Durée : 8 heures

Température de l’eau : 25 degrés

Dangers : Courants, requins et méduses

Fait intéressant : Ses eaux sont populaires auprès des méduses irukandji dont la piqûre se compare à celle du scorpion.


5. DE L’AMÉRIQUE À L’ASIE

Traversée du détroit de Béring

Alaska à Russie

Distance approximative : 5 kilomètres

Durée : 2 heures

Température de l’eau : 4 degrés

Dangers : Froids, orques et climat politique

Fait intéressant : Le départ se fera dans un petit village (Petite Diomède) où tout juste 170 âmes inuites vivent.

Renseignement : https://www.o5swim.ca