/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de coeur de Marie-Élaine Thibert

Les coups de coeur de Marie-Élaine Thibert
Photo Julien Faugere, TVA publications

Coup d'oeil sur cet article

La voix de Marie-Élaine Thibert berce non seulement les petits, mais aussi les grands. Devenue maman et marraine du Salon Maternité Paternité Enfants, elle lance ce printemps une collection d’accessoires pour bébés et enfants, au nom de Marie Marie, qu’elle présentera ce week-end à l’événement. Originaire de LaSalle, la chanteuse nous dévoile plusieurs bonnes adresses du Sud-Ouest à Montréal.

Le restaurant favori

Kyomi
Photo Facebook
Kyomi

Je suis une fanatique de ­nourriture asiatique et je ­dirais donc le Kyomi à LaSalle. C’est un resto de fusion asiatique et c’est aussi un apportez votre vin. Ça peut sembler très huppé, lorsqu’on franchit les portes, mais au contraire, c’est familial. On ne se sent pas mal d’amener nos enfants. Le décor est sublime avec ses statues, les aquariums ou ­encore les pétales de roses sur les tables! La bouffe est ­vraiment bonne avec un menu composé de sushis, ­tartares et un délicieux steak aux trois poivres. Justement, après notre mariage, on avait organisé une réception au deuxième, pour ceux qui n’ont pas pu être là et c’était parfait.

Un endroit où ­prendre un verre?

La Place Deschamps
Photo courtoisie
La Place Deschamps

Quand je sors, je suis toujours à la Place des Arts et j’aime bien prendre une bouchée ou un verre à La Place Deschamps. J’aime aussi le Café du TNM, car ces petits ­endroits autour des salles de spectacle sont distingués, mais non guindés et vraiment bien situés. J’aime l’ambiance cocktail qui est relaxante.

L’activité préférée?

Ma fille a commencé des cours de gymnastique et j’ai découvert qu’il y avait aussi des cours pour adultes. Alors, je pratique au Club de gymnastique de LaSalle! Lorsqu’on commence, on y va à notre rythme. J’aime aller aux barres et à la poutre. Je veux toujours essayer des mouvements et je veux les réussir! J’étais gymnaste avant d’être chanteuse et j’essaie de rattraper le temps perdu! J’ai fait du yoga, de la boxe, mais retrouver la gymnastique, c’est retrouver ma première ­passion. Petite, je voulais être Nadia Comaneci!

L’adresse secrète à découvrir?

Garde-Manger Italien
Photo Facebook
Garde-Manger Italien

Le Garde-Manger Italien à Monkland à Notre-Dame-de-Grâce. Cette adresse est à la fois un restaurant, un café et une épicerie. C’est tout petit et ce sont deux chefs italiens qui en sont propriétaires et qui se font une joie de venir nous voir quand il n’y a pas trop de clients et nous divulguer des recettes secrètes. J’ai rarement vu un aussi bon service à la clientèle. Les plats de pâtes sont hallucinants. C’est trop bon!

L’endroit où s’entraîner?

Le Studio Vibrant
Photo Facebook
Le Studio Vibrant

Le Studio Vibrant situé à Brossard et à Boucherville. C’est un petit studio muni de plaques vibrantes appelées Power Plates, qui sont des grosses plaques sur lesquelles on pratique nos exercices. On y fait nos abdominaux, les fessiers, des exercices pour les jambes, tout en faisant trembler la graisse. Ça la déloge en 25 minutes! Après le bébé, j’avais pris 40 livres. Après six mois, je n’avais plus de cellulite et j’avais perdu tout mon poids! En me nourrissant de bonnes choses pour la santé, bien sûr!

Un événement culturel ?

Les FrancoFolies de Montréal, car j’y participe toutes les années. Quand je sors de mes répétitions, j’en profite pour faire le tour du Quartier des spectacles. J’ai participé à l’hommage à Brel, à Claude Léveillée et à bien d’autres et chaque fois mon constat est de voir la richesse et les émotions engendrées par ce beau festival, qui fait rayonner la chanson française.

Si j’étais maire de Monteréal, je...

Sincèrement, j’essaierais de mettre du vert partout! Sur les toits, dans les parcs, les rues. De plus, j’impliquerais les jeunes à le faire. Je me rappelle en 6e année du primaire, mon prof avait tout fait pour nous faire planter des fleurs. Aujourd’hui, je passe devant mon ancienne école et tout est fleuri! Ça montre un côté humain à apprivoiser, dès son plus jeune âge. Il n’y a rien de plus invitant que de se retrouver dans une ville où tout serait fleuri et tout vert! Ça mettrait de la joie dans notre cœur.

Le plus beau souvenir à ­Montréal?

Parc Lafontaine
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin
Parc Lafontaine

J’ai habité avec mon père sur le Plateau à une certaine époque, bien avant que ce soit populaire et tendance! L’appartement se ­situait juste à côté du parc Lafontaine. Mon père et moi, nous nous promenions dans le parc et on nourrissait les écureuils. C’était mon parc à moi, pas celui des autres! J’étais très possessive de mon parc! Ça fait vraiment partie de mes plus beaux souvenirs.

Un mot pour décrire ­Montréal?

Ouverte et active!