/weekend
Navigation

Des amis exemplaires

Mickaël Gouin, Sophie Desmarais 
et Catherine Paquin-Béchard 
dans Mon ex à moi
photo courtoisie Mickaël Gouin, Sophie Desmarais et Catherine Paquin-Béchard dans Mon ex à moi

Coup d'oeil sur cet article

Leur conduite n’est peut-être pas toujours exemplaire, mais ils méritent néanmoins une médaille pour avoir enduré les délires d’Amélie (Sophie Desmarais) dans Mon ex à moi. Pour souligner le retour du délicieux feuilleton de Séries+, Le Journal s’est entretenu avec Mickaël Gouin et Catherine Paquin-Béchard, les acteurs qui personnifient Mathieu et Marilou, les deux fidèles amis d’une héroïne qui perd souvent les pédales.

La transformation de Mathieu

Les nouveaux épisodes de Mon ex à moi révèlent un Mathieu transformé... du moins en surface. De retour d’un voyage en Inde après avoir été rejeté par Amélie, le coureur de jupons semble avoir remisé ses espadrilles. La preuve? Il forme désormais un couple avec Charlotte (Mylène St-Sauveur). Les apparences sont-elles trompeuses? Ça reste à voir... «Mathieu a changé, mais peut-être pas à 100 %, révèle Mickaël Gouin. Il est moins fendant qu’avant, il veut s’investir un peu plus, mais ça reste un gars au sang assez chaud. Il continue de regarder les filles.»

Pour un comédien, jouer une transformation du genre est toujours un défi stimulant, déclare le principal intéressé en entrevue. «Dans la deuxième saison, ce qui est le fun, c’est qu’on voit combien le personnage a évolué. C’est un changement radical. C’est intéressant de montrer une autre couleur.»

Un ovni

Comédie romantique dépeignant le quotidien d’un groupe de jeunes adultes à Montréal, Mon ex à moi fait presque figure d’ovni au petit écran québécois, chose qui plaît beaucoup à Mickaël Gouin.

«Au début, Emilie Fanning (l’auteure) voulait faire une espèce de Girls, quelque chose plus à gauche. Tranquillement, c’est devenu une série plus accessible. Mais ça reste teinté de cette envie de faire quelque chose de différent. C’est ce que les gens qui ont regardé la première saison ont aimé : ça parle à une génération plus jeune. Parce qu’on fait beaucoup de télé pour les 40 ans, 50 ans et 60 ans, c’est le fun de jouer là-dedans.»

Une expérience marquante

Autre beau projet auquel Mickaël Gouin a participé au cours des derniers mois : le tournage de Nelly, le film d’Anne Émond sur Nelly Arcand. L’acteur y joue l’amoureux de l’énigmatique romancière, décédée en 2009.

«C’est l’une de mes plus belles expériences professionnelles, indique le comédien. J’ai perdu 17 lb pour jouer ce personnage. C’était complexe à jouer parce que c’est une histoire très tumultueuse, très rock and roll : beaucoup de drogue, de sexe, de chicanes, de reconquêtes, etc.»

Aucune date de sortie n’a encore été confirmée.

La candeur de Marilou

Aux dires de Catherine Paquin-Béchard, Marilou demeure «pognée quelque part entre l’enfance et l’âge adulte» dans Mon ex à moi. Quand l’action reprend, six mois après l’exil d’Amélie à Toronto, Marilou entretient une relation amoureuse dans laquelle elle joue le rôle d’une sugar mummy. Et plus tard, on découvre qu’elle est complètement fauchée après avoir flambé son héritage.

«La saison 2 accorde une bonne place aux péripéties de Marilou, indique Catherine Paquin-Béchard. Elle va vivre de grandes affaires...»

Ressortissante du cégep de Saint-Hyacinthe en interprétation théâtrale, la comédienne de 26 ans confie qu’elle se reconnaît en Marilou.

«C’est une fille de son temps. Elle est extravagante. Elle n’est pas si loin de moi, en fait. C’est peut-être pour ça qu’elle est facile à jouer. Elle est très attachante. On connaît tous une fille comme Marilou, une fille un peu fo-folle... J’en ai plein autour de moi! Son côté naïf est très développé. C’est une rêveuse. Avec son père, le cordon n’est pas coupé.»

Catherine Paquin-Béchard décrit Mon ex à moi comme une série très accessible et rafraîchissante. «Peu de séries s’intéressent aux jeunes adultes en appartement. Mes parents peuvent trouver la série un peu flyée, mais moi, pas tant que ça, parce que c’est mon quotidien. Je suis de cette génération. Ce n’est pas quelque chose qui m’est inconnu.»

«Les textes sont punchés, poursuit la comédienne. C’est intelligent. C’est drôle. C’est rapide et concis... Ça vaut le détour.»

La machine Unité 9

Le mois prochain, Catherine Paquin-Béchard reprendra les tournages d’Unité 9, série dans laquelle elle incarne, aux côtés de Marie-Chantal Perron, qui campe sa mère, Josée Tessier, cette jeune IPL au regard énigmatique.

«Unité 9, c’est une grosse machine. Quand tu embarques là-dedans, c’est let’s go! C’est le fun de partager mes scènes avec une actrice aussi chevronnée que Marie-Chantal. Elle m’a vraiment prise sous son aile l’an dernier. J’ai bien hâte de voir ce qui va arriver avec nos personnages. J’ai hâte de m’y remettre.»

Séries+ présente la deuxième saison de Mon ex à moi dès mercredi à 21 h.