/24m/job-training
Navigation

Devenir entrepreneur en construction

Devenir entrepreneur en construction
Patrick J. - Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Envie de vous lancer en affaires comme entrepreneur en construction? Pourquoi pas! Les perspectives d’avenir sont bonnes et l’engouement du public pour les rénovations de toutes sortes ne semble pas s’essouffler.

Mais ne devient pas entrepreneur qui veut! Voici les quatre étapes à suivre pour y parvenir.

1. Déterminer la licence requise

Selon Globalex, l’entreprise offrant des formations en ligne pour la préparation aux examens de la Régie du bâtiment du Québec, la première étape de votre grande aventure consiste à déterminer les travaux que vous souhaitez exécuter. Si vous êtes indécis, il est préférable d’opter pour une licence d’entrepreneur général afin d’éviter les surprises.

2. Préparer les examens de la RBQ

Les formations se font en ligne et vous devez déterminer les cours d’entrepreneur général nécessaires. Il est possible que des formations en administration, en gestion de projets et de chantiers, de même qu’en gestion de la sécurité soient exigées.

3. Fournir un cautionnement

Pour devenir entrepreneur général, vous aurez à fournir un cautionnement de 10 000 $ ou de 20 000 $ que vous pourrez obtenir au moyen d’une police d’assurance cautionnement individuelle ou collective.

4. S’enregistrer à la Commission de la construction du Québec (CCQ)

Une fois toutes ces exigences remplies, vous devrez enregistrer votre entreprise auprès de la CCQ. Pour ce faire, vous aurez besoin de votre numéro de licence RBQ ainsi que de votre numéro d’entreprise du Québec (NEQ).