/sports/hockey/canadien
Navigation

Décès de Charlie Hodge

Charlie Hodge
Sun file photo Charlie Hodge

Coup d'oeil sur cet article

L'ancien gardien du Canadien de Montréal Charlie Hodge est décédé samedi, à l’âge de 82 ans.

La nouvelle a été confirmée dimanche par l’organisation.

Hodge a remporté la coupe Stanley à six reprises avec le Tricolore, principalement à titre d’auxiliaire, sauf en 1965, lorsqu’il a participé à la finale.

De plus, il a soulevé le précieux trophée une septième fois en 1992, alors qu'il était recruteur pour les Penguins de Pittsburgh. Il avait aussi occupé cet emploi avec le Lightning de Tampa Bay préalablement.

Hodge a fait partie des équipes de dépisteurs qui ont repêché Jaromir Jagr, Sidney Crosby et Steve Stamkos, entre autres.

Le natif de l’arrondissement de Lachine, à Montréal, a disputé 237 matchs avec le Canadien en 10 saisons. Il a d’abord partagé le filet avec Jacques Plante au cours de ses premières années, avant d’occuper le poste de gardien numéro 1 au départ de Plante en 1963.

Deux Vézina

En 1963-1964 et en 1965-1966, Hodge a également gagné le trophée Vézina, remis au meilleur gardien de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Il a quitté le Tricolore au terme de la campagne 1966-1967, après avoir été choisi par les Seals d’Oakland dans le cadre du repêchage d’expansion de la LNH. Rogatien Vachon s’était alors établi comme gardien numéro 1 chez le CH.

Au terme de sa carrière, Hodge aura disputé 358 rencontres régulières dans la LNH, enregistrant 150 victoires, tout en maintenant une moyenne de buts alloués de 2,70.

En plus d'avoir porté les couleurs du Canadien et des Seals, il a joué pour les Canucks de Vancouver.

Celui qui a aussi joué pour les Aces de Québec, dans la Ligue américaine, a été l’entraîneur-chef des Nats de Vancouver, dans la Ligue junior de l’Ouest.