/24m/transports
Navigation

Interruption du service de métro pendant 4 heures: une situation exceptionnelle, dit la STM

Interruption du service de métro pendant 4 heures: une situation exceptionnelle, dit la STM
Photo Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Un suicide dans le métro de Montréal a entraîné une interruption de service de quatre heures, mardi, sur la ligne orange entre les stations Berri-UQAM et Henri-Bourassa.

«C’est très rare qu’une interruption soit aussi longue, a admis Isabelle Tremblay, porte-parole de la Société de transport de Montréal (STM). Mais l’intervention s’est avérée plus complexe que prévu.»

L’arrêt temporaire du service a eu lieu un peu après 9 h lorsque la tragédie s’est produite à la station Crémazie.

Sur son compte Twitter, la STM a d’abord indiqué que la situation serait rétablie à 10 h 20, avant de repousser la reprise des activités à 11 h, puis 11 h 30, midi et 12 h 30. Le service a finalement repris vers 13 h.

Pour les usagers, la situation aurait pu être bien pire si l’interruption était survenue durant les heures de pointe.

Pendant les quatre heures durant lesquelles le métro a dû être immobilisé, la STM a dépêché 20 autobus supplémentaires pour transporter ses clients.

 

SI VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE:

 

Ligne québécoise en prévention du suicide

Jeunesse, J’écoute

Tel-Jeunes