/finance/news
Navigation

Le salaire minimum au Québec est maintenant de 10,75 $ l'heure

Comptabilité salaire remuneration paie
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le taux horaire au Québec vient d’être haussé de 20 cents, ce 1er mai, pour atteindre 10,75 $ l’heure.

«La révision annuelle du salaire minimum a pour objectif d'assurer une rémunération équitable aux salariés qui en bénéficient, et de maintenir l'incitation au travail sans nuire de façon significative à l'emploi et à la compétitivité des entreprises», a avancé la ministre du Travail, Dominique Vien dans un communiqué.

Pour les employés à pourboires, le taux du salaire minimum passera de 9,05 $ à 9,20 $ l'heure.

Le gouvernement du Québec avait annoncé en janvier qu’il rehausserait le salaire minimum, une mesure qui devrait toucher près de 260 000 personnes, dont 147 000 femmes.

Plusieurs groupes estiment toutefois que cette hausse est insuffisante. La Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) fait partie de ceux qui plaident pour une augmentation graduelle jusqu’à 15 $ par heure travaillée.

«Les inégalités ne cessent d'augmenter et le pouvoir d'achat des bas salariés recule ou stagne, on le dit chaque année. C'est pourquoi nous demandons que le salaire minimum québécois soit un salaire viable qui permet de sortir la tête de l'eau», a expliqué le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Afin de permettre aux entreprises de s'adapter, M. Boyer suggère d'étendre une telle hausse sur une «période de 5 ou 6 ans».

Cette réflexion n’est pas le propre du Québec. Des revendications de groupes de travailleurs réclament aussi un rehaussement à 15 $ en Colombie-Britannique et en Ontario. La province de l’Alberta a quant à elle indiqué vouloir faire passer le salaire minimum de 10,20 $ à 15 $ d’ici 2018.

En Ontario, le taux horaire est de 11,25 $ et il sera porté à 11,40 $ l'heure le 1er octobre prochain.

Le NPD et Québec solidaire appuient aussi l'idée d’un salaire minimum à 15 $ l’heure.