/news/currentevents
Navigation

Évacuations en Alberta: le feu continue de prendre de l’ampleur

Wildfires continue to burn near Fort McMurray neighborhoods in Fort McMurray Alberta
Photo REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

FORT MCMURRAY | Les évacuations se poursuivaient jeudi dans la région de Fort McMurray aux prises avec un feu de forêt dévastateur qui a forcé l’évacuation de plus de 90 000 personnes au cours des derniers jours et qui continuait de prendre de l’ampleur.

La première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, a déclaré jeudi après-midi que le feu s’étendait sur approximativement 85 000 hectares. De plus, au moins 25 000 personnes ayant été évacuées vers le nord de Fort McMurray devaient maintenant être transférées dans des villes du sud en raison du danger imminent. Toutefois, l’autoroute 63, la seule artère qui relie Fort McMurray au sud de l’Alberta, n’était pas considérée comme sécuritaire et était fermée au public.

«L’autoroute 63 n’est pas sécuritaire pour le moment, ne tentez pas de quitter votre zone d’évacuation», ont indiqué les autorités jeudi. Une opération de transport par voie aérienne devait être amorcée incessamment.

Évacuation obligatoire

En plus de Fort McMurray, des évacuations obligatoires étaient en vigueur jeudi à Anzac, Gergoire Lake Estates et Fort McMurray First Nation. Les résidents de ces trois communautés ont dû évacuer rapidement leur domicile dans la nuit de mercredi et la plupart ont été envoyés à Lac La Biche.

Plus de 1110 pompiers, 145 hélicoptères et 22 avions-citernes, dont quatre envoyés par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) du Québec étaient à pied d’œuvre pour combattre le feu. Les conditions météorogiques prévues pour les prochains jours – un temps plus sec et des rafales de 40 km∕h – devraient rendent la tâche encore plus difficile aux pompiers.

En date de jeudi, 49 feux de forêt brûlaient dans le secteur, dont au moins sept considérés hors contrôle.

Selon Environnement Canada, la fumée était aussi perceptible dans le nord-ouest Saskatchewan, jeudi, et causait une mauvaise qualité de l’air dans les secteurs de la Loche, Big River et Meadow Lake, notamment.

État d'urgence

L’état d’urgence a été déclaré pour l’ensemble de la province par le gouvernement albertain mercredi.

Le feu de forêt, qui a commencé dimanche avant de prendre une ampleur catastrophique mardi, a forcé l’évacuation de près de 90 000 personnes à Fort McMurray. L’aéroport a aussi fermé ses portes en cours de journée mercredi. Les installations aéroportuaires n’ont toutefois pas été touchées par les flammes. Seuls les vols effectués dans le cadre d’opération d’urgence étaient permis.

«Vue du ciel, c’est un crève-coeur», a écrit sur sa page Facebook Mme Notley qui s’est rendue mercredi à Fort McMurray.

Entraide

Par ailleurs, l’armée canadienne s’est rendue sur les lieux pour contribuer aux efforts d’évacuation et prêter assistance aux pompiers. Au Québec, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a annoncé qu’elle envoyait quatre avions-citernes à Lac La Biche, au sud de Fort McMurray.

Le gouvernement fédéral a également offert son aide. «Les pertes de l’Alberta sont lourdes, mais (nous) surmonterons l’épreuve ensemble – comme voisins, amis et Canadiens. Le gouvernement vous aidera», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau sur Twitter.

La Croix-Rouge canadienne a mobilisé ses équipes pour répondre aux besoins des collectivités touchées. L’organisme compte «mobiliser les ressources nécessaires sur le terrain» ainsi qu'«aider les sinistrés à retrouver des membres de leur famille dont ils ont perdu la trace». La Croix-Rouge invite les gens qui le souhaitent à faire un don par l'entremise de son site web.

Un fonds d’urgence de 2 millions $ a été approuvé par le gouvernement albertain.

«Ce soir, je veux encore une fois dire combien je suis reconnaissante de l’entraide entre les Albertains dans ces moments difficiles», s’est exprimé Mme Notley mercredi sur son fil Twitter. «Même si un long travail nous attend, les sinistrés peuvent compter sur le gouvernement et la population albertaine pour les soutenir.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.