/finance
Navigation

Très faible croissance de l'emploi au Québec

construction, condos, baisse
Archives Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Le Québec a créé 1800 emplois en avril et le taux de chômage demeure stable à 7,5 % dans la province, a indiqué Statistique Canada vendredi.

Au Canada, le taux de chômage s’est maintenu à 7,1 % en avril.

Le marché de l'emploi québécois n'a que très peu progressé, pas suffisamment pour absorber la croissance de la population active pour la même période. Il y a cependant depuis le début de l'année toujours 25 000 personnes de moins qui se disent actives (en emploi ou en recherche d'emploi). Ce qui permet de maintenir le taux de chômage relativement près de la moyenne canadienne.

C'est dans l'emploi à temps plein qu'est venue la croissance (+5800), petite performance diminuée par des pertes dans l'emploi à temps partiel. Les plus fortes augmentations ont été observées dans les secteurs de la finance et des assurances et dans le commerce.

On fuit l'Alberta

Les impacts des feux dévastateurs n'ont pas encore été absorbés par les statistiques, mais déjà en avril, la province pétrolière continuait de perdre des emplois et des travailleurs. Près de 19 000 travailleurs ont abandonné les rangs de la population active dans le seul mois de mars, dont fort probablement plusieurs ont quitté la province. Il y avait 38 000 emplois de moins en avril 2016 qu'en avril 2015, et le taux de chômage atteignait 7,2 % (contre 5,6 %)

Ailleurs au Canada, l'emploi a peu varié.