/lifestyle/food
Navigation

Notkins: la mer dans l’assiette

Restaurant Notkins
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Si vous aimez les huîtres et les fruits de mer comme les palourdes, les coques, le crabe, les crevettes, le homard, alors, vous êtes au bon endroit. C’est surtout un lieu pour les amateurs d’huîtres.

Style de restaurant

Grande variété d’huîtres. Il existe d’ailleurs pas mal de formules afin de goûter à plusieurs variétés en même temps. Évidemment, il n’y a pas que des huîtres, les fruits de mer sont en général bien présents... Le crabe, puisque c’est la saison, le homard aussi, les moules, les palourdes... Et pour les carnivores, le menu renferme quelques plats d’intérêt, dont le burger. Oui oui, le burger!

Décor

Le décor est impressionnant avec sa mezzanine suspendue, son bar à huîtres central et sa superbe terrasse pour les beaux jours. Si vous y allez seul ou en couple, je vous recommande de vous installer au comptoir. Vous pourrez ainsi être directement au contact des écaillers. Pour les groupes, la mezzanine est plus que recommandée.

Ambiance

Une bien belle ambiance, le soir de ma visite. La musique très bien choisie et le léger brouhaha s’associent facilement, créant ainsi une atmosphère chaleureuse. Il faut dire que les fins de semaine et un peu plus tard en soirée, l’ambiance prend une autre forme et devient plus festive encore.

Clientèle

Beaucoup de couples et de petits groupes. À côté de nous, un homme seul, installé au comptoir, écoutant toute la soirée ce que nous disions. C’est impoli! Il prenait des notes sur ce qu’on racontait, faut croire, et sur ce qu’il mangeait aussi. Il aurait été inspecteur d’un guide culinaire que cela ne me surprendrait pas. J’ai ma petite idée...

Le repas

Nous commençons avec une petite dégustation d’huîtres, évidemment, c’est l’endroit. Nous nous laissons faire par les suggestions de variétés que la serveuse nous propose. Donc, des douces, des plus soutenues et des puissantes en saveur et texture. Ce sont surtout les dernières qui nous ont particulièrement séduits, les autres étant trop fades à notre goût. Parlez-en avec les serveurs, ils connaissent bien leurs produits.

Calmars frits. Bien croquants. Par contre, la panure se détache de la chair. C’est dommage, sinon, le tout est bien savoureux.

Petite marmite de moules ou de palourdes, jus au vin blanc et pain de campagne. Nous avons d’abord trouvé que c’était fade, mais en plongeant les coquilla­ges dans le jus de cuisson, le tout s’est finalement révélé bien savou­reux.

Demi-poisson frit sur l’arête, salade de Yukon, chimichurri aux tomatillos. Lorsque le poisson est arrivé, nous en avons pris une photo tellement son look était impressionnant. Il avait une dentition de piranha. Blague à part, c’était d’une magnifique fraîcheur. La chair était vraiment délicieuse. Un régal!

Mac & Cheese au homard, shiitake, roquette, cheddar vieilli. Là, j’ai vraiment perdu mon sourire. La quantité d’ail incroyable et la quasi-absence de homard m’ont déçu et le mot est faible. C’était sec, trop cuit... En plus, j’ai vu passer devant moi des bisques de homard dont le fumet nous titillait les narines... Alors pourquoi le chef n’utilise-t-il pas cette belle base de crustacés pour faire sa préparation de Mac & Cheese au homard? C’est tellement évident pourtant, je ne comprends pas.

Tarte aux pommes, romarin et citrons confits, beurre noisette, glace au fromage à la crème. La pâte est correcte, les pommes ne sont pas cuites. J’avais déjà perdu mon sourire avec le Mac & Cheese, alors je ne l’ai plus retrouvé jusqu’à la fin!

Pot de crème à l’érable ambré, argousier et noix caramélisées. Sans réelle saveur, texture trop souple, presque liquide, à peine figée... Et nous cherchons encore l’érable!

Donc, des hauts et des bas pour ce repas. J’y retournerai sûrement pour manger des huîtres et ce fameux poisson frit, envers qui je n’ai pas une dent contre!

Le service

La serveuse était adorable et très serviable.

Carte des vins

La carte des vins est belle et riche pour accompagner vos fruits de mer.

NOTKINS

★★★

Coup de toque

Pour un festival d’huîtres et de fruits de mer, c’est idéal.

Coup de torchon

Les desserts sont complètement à revoir.

Combien ça coûte ?

Une soixantaine de dollars par personne, sans les vins.

L’adresse

1101, rue de Bleury, Montréal H2Z 1N1

514 866-1101

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.