/news/currentevents
Navigation

Fissures dans des poutres d'acier: le chantier du CHUM paralysé

CHUM
PHOTO AGENCE QMI, ÉLIZABETH LAPLANTE CHUM

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L'un des plus importants chantiers du Québec, celui du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), a été paralysé jeudi après-midi, rue Saint-Denis à l’angle de l’avenue Viger, à Montréal.

Des employés affiliés à la FTQ-Construction ont carrément refusé de travailler après la découverte de fissures dans des poutres d'acier au neuvième étage du chantier.

«Les travailleurs ont constaté les fissures, a expliqué Simon Lévesque de la FTQ-Construction à TVA Nouvelles. Ils ont posé des questions, ils n’ont pas obtenu de réponses. Ils ont donc exercé leur droit de refus. La FTQ-Construction les a encouragés à aller dans ce sens-là, car il y a effectivement des fissures importantes.»

Après avoir fermé le chantier, le consortium responsable de la construction du bâtiment a envoyé un ingénieur sur place. Accompagné de représentants syndicaux, il a vérifié l’état des poutres problématiques.

«Une zone de sécurité a été émise et elle est restée là, a déclaré Mathieu Charboneau, conseiller provincial des métiers de la construction. L’ingénieur a constaté que les fissures ne sont pas problématiques pour la charge verticale. Reste à vérifier si les joints ont bougé.»

Le rapport d’inspection sera remis vendredi matin. Pour le moment, cette section du chantier demeure fermée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.