/entertainment/tv
Navigation

Jurons de Pierre Lapointe: la direction de Radio-Canada écorche Guy A. Lepage et TLMEP

Jurons de Pierre Lapointe: la direction de Radio-Canada écorche Guy A. Lepage et TLMEP
Photo Facebook/Tout le monde en parle

Coup d'oeil sur cet article

La direction de Radio-Canada écorche Guy A. Lepage et l'émission Tout le monde en parle à la suite de l'entrevue de Pierre Lapointe survenue le 24 avril dernier, dans laquelle le chanteur avait lâché quelques jurons bien sentis en ondes, alors qu'il commentait le retrait de son émission à saveur musicale Stéréopop après seulement une demi-saison.

 «Je le dis, fu** off:  j'ai été en ta*****k. J'ai réalisé que la télé n'est pas un milieu créatif. La télé est un milieu de politique et de patronariat (sic)», avait notamment déclaré Lapointe, dans une entrevue où il s'était vidé le coeur. L'entretien avait déchaîné les passions au Québec durant quelques jours; la direction de Radio-Canada prenant même la peine de répliquer à Pierre Lapointe avec la publication d'une lettre.

Jurons de Pierre Lapointe: la direction de Radio-Canada écorche Guy A. Lepage et TLMEP
Photo courtoisie

L'animateur du matin de CHOI Radio X Dominic Maurais a porté plainte au CRTC à la suite de la sortie explosive de Lapointe, dans une missive dans laquelle il dénonçait le «langage inapproprié» employé par le chanteur.

La lettre de Maurais a été transmise à la direction de Radio-Canada et la chef de contenu pour les Émissions culture et variétés, Lynn Phaneuf, a reconnu que les jurons de l'invité auraient dû être censurés.

«Vous conviendrez que l’émotion était bien palpable et, nous vous l’accordons, son propos a été véhiculé de façon plutôt familière. Malheureusement, certains jurons ont été échappés. Nous sommes vraiment navrés si certains de ces mots entendus vous ont placé dans une situation inconfortable», écrit Mme Phaneuf.

Dominic Maurais
Jurons de Pierre Lapointe: la direction de Radio-Canada écorche Guy A. Lepage et TLMEP
SIMON CLARK/JOURNAL DE QUÉBEC/AGENCE QMI

«Par ailleurs, nous vous concédons qu’en effet, selon les normes que nous appliquons habituellement pour les émissions diffusées à cette heure de la journée, nous aurions dû présenter l'émission en bloquant les termes blasphématoires. Nous reconnaissons qu’il y a eu un manque inhabituel de vigilance et nous nous en excusons. Vous pouvez être assuré que nous avons pris les mesures nécessaires pour éviter que cela ne se reproduise à l'avenir.»

Vous pouvez lire la lettre intégrale de Mme Phaneuf ci-dessous.

Dominic Maurais a lu la lettre de réponse de Mme Phaneuf dans son émission de vendredi matin à CHOI Radio X. Il a aussi diffusé l'information sur son compte Twitter, et s'en est suivi une petite joute verbale entre les deux hommes.

Dans son émission de ce matin, Maurais expliqué avoir porté plainte pour dénoncer un double standard qui existe, selon lui, entre les radios de Québec et les émissions de Radio-Canada. Il affirme qu'un comportement comme celui de Lapointe aurait eu tendance à être moins toléré dans les radios de Québec par le CRTC.

Vous pouvez écouter l'extrait de l'émission de Maurais Live de vendredi matin ci-dessous.